C’est l’Eurovision ! Et si on créait une meilleure vision pour l’Europe ?

La grande finale de l’Eurovision a lieu ce soir et quel que soit le pays que vous soutenez, il y a bien une chose que tous les Européens ayant une âme doivent soutenir. Nous avons besoin d’un million de personnes en Europe pour rejoindre la campagne pour la fin des cages #EndTheCageAge et signer l’Initiative Citoyenne Européenne (ICE) pour interdire l’utilisation de cages dans l’agriculture animale.

Allez-vous ajouter votre nom à l’ICE et faire gagner votre pays ?

L’an dernier, Netta Barzilai a gagné le concours de chanson de l’Eurovision grâce à sa chanson comprenant des bruits de poules. Cette année, faisons du bruit pour les poules. Dans les élevages d’Europe, l’enfermement en cage inflige des souffrances à un nombre vertigineux d’animaux. Le grillage des cages déplume les poulets, irrite leur peau et estropie leurs pattes. Et les éleveurs leur coupent une partie du bec lorsqu’ils ne sont âgés que de quelques jours pour empêcher qu’ils se donnent des coups de bec entre eux jusqu’à en mourir à cause du stress causé par leur entassement.

Les cages de mise bas empêchent les truies de satisfaire leur instinct puissant de construire un nid et de prendre soin de ses bébés. Les lapins sont des animaux sociables qui ont besoin d’un environnement stimulant, et peuvent devenir fou lorsqu’ils sont enfermés dans de toutes petites cages métalliques. Et les canards sont parqués dans des petites cages individuelles et sont régulièrement et douloureusement gavés de force, jusqu’à ce que leur foie gonfle jusqu’à 10 fois sa taille normale, avant de finir tués pour faire du foie gras.

Outil unique pour changer les choses, l’ICE est une initiative puissante pour influencer les législateurs en Europe. Cela signifie qu’elle requiert davantage de données personnelles qu’une pétition ordinaire. Chaque État-membre de l’UE a fixé des propres règles pour la collecte de signatures, certains requièrent des détails tels que le numéro de passeport. Ce site est certifié selon la loi de l’UE pour s’assurer que les données personnelles collectées soient stockées de manière sécurisée, utilisées uniquement pour valider votre signature de l’ICE et supprimées après le comptage des signatures.

Ajoutez votre nom

© Compassion in World Farming

L’article C’est l’Eurovision ! Et si on créait une meilleure vision pour l’Europe ? est apparu en premier sur PETA France.

Au Kenya, des ânes massacrés pour la « médecine » traditionnelle chinoise

En 2017, une enquête de PETA Asie avait révélé comment, en Chine, des ânes sont frappés à la tête à la masse et égorgés au couteau afin que leur peau puisse être réduite en bouillie pour fabriquer de la gélatine pour une préparation en « médecine » traditionnelle chinoise appelée ejiao. De toutes nouvelles images tournées par PETA Asie mettent au jour la maltraitance dans l’industrie kenyane de l’abattage d’ânes, qui n’existe que pour satisfaire la demande chinoise pour l’ejiao.

La vidéo montre des ânes terrifiés se faire battre cruellement par des travailleurs d’abattoirs agrées par le gouvernement.

Des ânes transportés pendant des jours entiers avant d’être abattus

Le Kenya a ouvert trois abattoirs d’ânes au cours des trois dernières années. Les ânes y sont transportés en camion de pays limitrophes qui ont mis en place des politiques pour faire cesser cette pratique cruelle, comme l’Éthiopie, la Tanzanie et l’Uganda. Le voyage exténuant peut prendre plusieurs jours.

Des ânes meurent et sont victimes de blessures durant le transport

Les enquêteurs ont découvert des ânes morts qui n’avaient pas survécu au calvaire de ce transport. Ils avaient été jetés à l’extérieur de l’abattoir. Ils ont aussi vu une ânesse qui semblait être blessée et incapable de se tenir debout. Les ouvriers l’ont traînée hors du camion et laissée au niveau de l’entrée principale des installations. Les observateurs ne l’ont pas vu recevoir le moindre traitement antidouleur ou soin : elle était tout simplement laissée là, en souffrance du fait de ses blessures.

Le Kenya doit mettre fin à cette pratique cruelle

Beaucoup de pays africains – dont le Botswana, le Burkina Faso, le Mali, le Niger, le Sénégal, la Tanzanie et l’Uganda – ont interdit l’exportation de peau d’âne ou ont fermé les abattoirs chinois sur leur sol. Pourtant, malgré un avertissement émis par la Commission nationale pour la santé et la planification familiale, administration officielle chinoise, sur le fait que la gélatine de peau d’âne n’est en réalité qu’une « peau d’âne bouillie », les abattoirs d’ânes continuent de fonctionner dans des pays comme le Kenya pour répondre à la demande chinoise pour l’ejiao.

Il n’y a quasiment pas de lois contre la maltraitance des animaux dans les élevages ou les abattoirs au Kenya, et aucun des actes de violences enregistrés dans cette vidéo n’est punissable au regard de la loi.

PETA Asie ont fait pression sur les responsables officiels, les entreprises et les consommateurs partout dans le monde pour qu’ils cessent de soutenir cette industrie cruelle. Il y a de nombreuses alternatives à l’ejiao, comme les médicaments modernes et les herbes médicinales, qui sont plus efficaces et n’impliquent pas de tuer des animaux.

Voici ce que vous pouvez faire

Demandez au secrétaire du cabinet d’agriculture kenyan d’interdire tous les abattoirs d’ânes du pays et de cesser de soutenir la cruelle industrie chinoise de l’ejiao.

L’article Au Kenya, des ânes massacrés pour la « médecine » traditionnelle chinoise est apparu en premier sur PETA France.

Européennes : quelles listes pour les animaux ?

cet article a été publié à l'original en provenance de ce site


À l’approche du scrutin, l’observatoire Politique & Animaux, animé par L214, publie la page « Votez pour les animaux ! », un éclairage sur l’engagement pour les animaux des listes de candidats à l’élection européenne.

Lire notre communiqué de presse

Consulter la page Européennes 2019

en lire plus

Greta Thunberg est-elle végane ?

Greta Thunberg est la porte-parole d’une génération. Déterminée à placer la menace colossale qu’est le changement climatique au premier plan des discussions politiques  et des décisions au niveau mondial, elle continue d’inspirer le grand public et les mouvements de justice sociale, y compris le mouvement Extinction Rebellion qui fait la une des journaux dans le monde entier.

Consciente de l’importante empreinte carbone générée par l’élevage d’animaux pour la consommation, celle qui milite pour le climat s’alimente elle-même de manière végane et met les personnes de son entourage au défi de suivre son exemple.

Lors d’une récente interview, Greta a expliqué qu’elle avait persuadé ses parents de devenir végans eux-aussi, en soulignant auprès d’eux que leur refus de faire cette transition facile mettait l’avenir de sa génération en danger. Son père est maintenant complètement végan, et sa mère l’est pour l’instant à 90 %.

(Vidéo en anglais) :

Voici pourquoi Greta veut que nous devenions végans 

Le réchauffement climatique

On ne peut pas se dire écolo tout en mangeant de la viande. Les industries de la pêche, de la viande, des produits laitiers et des œufs ne sont pas simplement effroyablement cruelles envers les animaux – elles représentent aussi un cauchemar pour la planète.

L’élevage est responsable d’une plus grande proportion (14 à 18 %) des émissions mondiales de gaz à effet de serre que tous les transports (qui représente 13,5 %, transport aérien compris), selon le rapport de l’ONU Tackling Climate Change Through Livestock (« lutter contre le changement climatique à travers l’élevage »).

Un autre rapport de l’ONU – Livestock’s Long Shadow (« l’impact de l’élevage ») – indique que l’élevage d’animaux est « l’un des deux ou trois principaux contributeurs aux problèmes environnementaux les plus graves, à tous les niveaux, du local au mondial ». La situation est si grave que l’ONU appelle à des changements urgents et sans précédent, notamment une modification de notre alimentation, afin de limiter les dégâts catastrophiques causés par le changement climatique.

Les espèces sauvages manquent d’espace pour vivre et disparaissent à un rythme alarmant. En dépit de cette crise, les humains continuent de raser certaines des régions les plus riches en faune de la planète – y compris les forêts tropicales d’Amérique du Sud – afin de faire paître des bovins ou de cultiver du soja destiné aux vaches, aux poulets, aux moutons et aux cochons tués pour la consommation. En ce moment, un tiers de la surface de la Terre est dédiée à l’élevage, mais si nous passions tous à une alimentation végane, nous pourrions réduire ce taux de 75 %.

déforestation viande élavage environnement

Une utilisation intensive d’eau

Et si l’exploitation violente de milliards d’animaux et la destruction catastrophique de l’environnement ne suffisaient pas, l’élevage utilise également une quantité d’eau dramatique. Les consommateurs de viande sont responsables, en moyenne, de l’utilisation de 15 000 litres d’eau par jour.

Il faut environ 1 790 litres d’eau pour faire pousser un kilo de blé, mais cinq fois plus d’eau pour obtenir un kilo de viande de bœuf. Il faut l’équivalent de 50 baignoires pleines d’eau pour produire un seul steak.

Il n’y a pas que la production de viande qui gaspille de l’eau. Il faut 72 % plus d’eau pour produire un litre de lait de vache que pour faire pousser la même quantité de lait de soja.

Utiliser autant d’eau inutilement et à un rythme aussi alarmant nuit à la planète et donc à notre avenir. Choisir de manger végan peut radicalement changer les chiffres : en s’alimentant sans produits animaux, chacune et chacun de nous peut réduire son empreinte hydrique de près de 60 %.

Ainsi, en toute connaissance de cause, la question n’est pas de savoir pourquoi Greta est végane mais pourquoi tout le monde ne l’est pas également.

Que pouvez-vous faire pour les animaux et la planète?

La meilleure chose à faire pour les animaux et notre environnement est de devenir végan. Ne pas manger de viande, d’œufs ni de produits laitiers est le moyen le plus simple pour chaque personne d’épargner la vie de près de 200 animaux chaque année tout en s’opposant à la cruauté quotidienne qui règne dans les abattoirs et les élevages intensifs en France et ailleurs.

Pour vous aider à sauter le pas, commandez un exemplaire gratuit de notre Guide du végan en herbe, plein de conseils et d’astuces pour faciliter chaque étape de cette transition :

L’article Greta Thunberg est-elle végane ? est apparu en premier sur PETA France.

Cette nouvelle enquête de PETA Asie prouve que le cachemire n’a rien de luxueux

Une nouvelle enquête de PETA Asie dans l’industrie du cachemire en Chine et en Mongolie – les plus grands exportateurs mondiaux – révèle l’extrême cruauté et l’abattage violent dont sont victimes les chèvres de Cachemire.

La vidéo montre les chèvres hurler de douleur et de peur lorsque les ouvriers leur arrachent le pelage. Par la suite, elles sont égorgées dans des abattoirs et laissées là pendant qu’elles agonisent. Les chèvres souffraient dans chacun des élevages de Chine ou de Mongolie que les observateurs ont visités.

À elles deux, la Chine et la Mongolie produisent 90 % du cachemire mondial.

Les ouvriers écrasaient au sol sous leur pied des chèvres terrifiées et leur tordaient les membres

Les enquêteurs ont vu des ouvriers maintenir au sol et se tenir debout sur des chèvres effrayées, tordant leurs pattes dans des positions anormales pendant qu’ils leur arrachaient les poils au moyen de peignes métalliques aiguisés.

Les chèvres sont normalement « peignées » ou tondues pour le cachemire une fois par an, lors de la mue printanière en avril et en mai. Selon l’un des éleveurs, la tonte est « très stressante » pour elles et les prive de leur isolant naturel, ce qui les laisse vulnérables aux températures froides et aux maladies.

Aucun soin vétérinaire

Les chèvres laissées avec des blessures sanglantes après qu’on leur a enlevé le pelage ne reçoivent ni traitement antidouleur ni soin vétérinaire. L’un des travailleurs a simplement versé du saké dans la plaie d’un animal.

Des chèvres frappées au marteau et tuées lorsqu’elles ne sont plus rentables

Les chèvres de Cachemire qui ne sont plus jugées rentables connaissent des morts lentes et atroces. Dans un abattoir en Chine, les enquêteurs ont vu des travailleurs frapper les animaux à la tête avec un marteau pour tenter de les assommer. En Mongolie, des ouvriers ont été vus en train de traîner des chèvres par une patte jusqu’au lieu de la tuerie dans l’abattoir, avant de leur trancher la gorge sous les yeux des autres chèvres. Elles étaient laissées là, sur le sol dégoûtant, pour qu’elles se vident de leur sang, et il a été constaté que certaines bougeaient encore après deux longues minutes.

Puis leur chair est vendue comme viande à bas prix.

90 % de tout le cachemire vient de Chine et de Mongolie

Presque tout le cachemire est produit en Chine et en Mongolie, alors si vous achetez un article en cachemire, il vient probablement de chèvres qui ont été maltraitées dans l’un de ces pays.

En moyenne, une chèvre produit seulement 150 grammes de pelage pouvant être utilisé pour le cachemire chaque année. C’est tellement peu qu’afin de produire une seule veste, le pelage de six chèvres est nécessaire.

Désastre environnemental

Les conséquences environnementales négatives de l’industrie s’aggravent au fur et à mesure que le nombre de chèvres utilisées pour le cachemire augmente. En Mongolie, elles représentent désormais jusqu’à 60 % de tous les animaux d’élevage, et des pâturages autrefois verdoyants ont été avalées par le sable à cause du surpâturage. La Chine a élevé un si grand nombre de chèvres que leur pâture a libéré des tempêtes de poussière dont les panaches de pollution sont parvenus jusqu’en Amérique du Nord.

Il n’y a pas que les chèvres qui souffrent dans cette industrie. Une étude a mis en lumière les conséquences nocives de la croissance des troupeaux de chèvres sur les populations de grands mammifères en Asie centrale, dont les espèces en danger que sont les léopards de neiges et les gazelles.

Cachemire végan

Heureusement, un nombre croissant de créateurs et d’enseignes – comme Marks & Spencer, fabriquant de sa populaire gamme en cashmilon™ – proposent des vêtements super doux et chauds qui sont respectueux des animaux et de l’environnement.

Voici ce que vous pouvez faire

La Chine ne prévoit pas de sanctions pour lutter contre la maltraitance des animaux dans les exploitations productrices de cachemire, et la situation en Mongolie semble être sensiblement la même. Le meilleur moyen d’aider ces chèvres est de refuser de soutenir l’industrie cruelle du cachemire en n’achetant jamais rien qui soit fait dans cette matière.

Des matières non animales élégantes et qui tiennent chaud sont couramment disponibles, et vous pouvez donc laisser le pelage des chèvres et d’autres matières prises à des animaux comme la laine et la fourrure à leur place : sur les animaux.

D’où qu’il vienne et quelles que soient les garanties qu’avancent les entreprises, le cachemire est le résultat d’une cruauté infligée aux chèvres qui est généralisée dans cette industrie. Et lorsque leur profitabilité décline pour l’éleveur, les chèvres sont abattues.

Des marques comme ASOS ont déjà pris la décision bienveillante d’en finir avec le cachemire. Acceptez-vous de nous aider en demandant à Madewell d’y renoncer également ?

L’article Cette nouvelle enquête de PETA Asie prouve que le cachemire n’a rien de luxueux est apparu en premier sur PETA France.

AGLAE

🧚‍♂️ Je suis Aglaé

🧚‍♂️Je suis une x de race commune née en février

🧚‍♂️Je suis issue du sauvetage de carmina et Alice: En février j’ai été trouvée avec ma sœur et mon frère abandonnée dans la rue avec le cordon Ombilicale venant d’être arraché à ma mère

🧚‍♂️J’ai Été biberonnée dans la clinique de Carmina puis après mon sevrage j’ai rejoins le refuge d’Alice

🧚‍♂️Je serai de taille petite + ( sous réserve ) Et suis de nature vives ludique joyeuse je découvre les rudiments de la vie

🧚‍♂️Frais adoption : 250 euros avec obligation de stérilisation à 6 mois

Pour m’adopter : 📧 https://association4newlife.org/nous-contacter/ Ou en MP

🖊le formulaire à remplir directement sur la page http://bit.ly/2HW0CWQ

Pour faire un don ⬆️ Cliquez sur le bouton en haut à droite de notre page nous somme déductibles d impots⬆️

1€ / par mois pour nous soutenir dans nos actions

http://www.teaming.net/association4newlife

PIROUETTE

🧚‍♂️ Mon nom est pirouette baptiSé par Martine

🧚‍♂️Je suis un chaton né vers janvier 2019

🧚‍♂️Je suis issue du sauvetage des bébés de l’aéroport, Trouvés dans les sous-sols

🧚‍♂️Je serais mis en conformité castré et prêt à voyager pour juin

🧚‍♂️Frais adoption: 100 euros

Pour m’adopter : 📧 https://association4newlife.org/nous-contacter/ Ou en MP

Pour faire un don ⬆️ Cliquez sur le bouton en haut à droite de notre page nous somme déductibles d impots⬆️

1€ / par mois pour nous soutenir dans nos actions

http://www.teaming.net/association4newlife

 

BRIOCHE

🌸Je suis brioche

🌸Je suis une petite chatonne née vers AOUT 2018

🌸 Je suis issue D’un sauvetage par Alice et un de ses clients: Ce dernier m’a regardé quand j’étais tout bébé mais menacé de me remettre à la rue donc Alice m’a prise chez elle dans sa maison

🌸Je suis ok Chiens et congeneres

🌸Mise Conformité est stérilisée je suis prête à voyager

🌸Frais adoption : 130 euros

Pour m’adopter : 📧 https://association4newlife.org/nous-contacter/ Ou en MP

Pour faire un don ⬆️ Cliquez sur le bouton en haut à droite de notre page nous somme déductibles d impots⬆️

1€ / par mois pour nous soutenir dans nos actions

http://www.teaming.net/association4newlife

Une nouvelle vidéo lève le voile sur la cruauté infligée aux lapins en Italie

Emprisonnés dans des cages grillagées surpeuplées dans un hangar sale et morne, les lapins que l’on voit dans la vidéo ci-dessous subissent les mêmes conditions de vie misérables que des millions d’autres à travers l’UE. Ils n’ont pas d’autre choix que de se tenir debout ou s’étendre sur le sol nu et grillagé – ce qui peut leur infliger des douleurs et un inconfort aigus – et les cages sont si petites qu’ils peuvent à peine faire quelques bonds dans n’importe quelle direction ou même se tenir droit debout. C’est ainsi qu’’ils vont passer leur vie entière.

Cette vidéo montre ce qu’a permis de découvrir une nouvelle enquête en caméra cachée menée par Compassion in World Farming dans des élevages de lapins en Italie. Les conditions de détention qui y sont montrées sont celles des pratiques standards des élevages de lapins dans toute l’UE, où presque tous les lapins des élevages commerciaux sont confinés dans des cages si surpeuplées que l’’espace disponible pour chaque animal est plus réduite que celui d’’une feuille A4.

Une vie derrière des barreaux, sans accès à la lumière du jour ni à l’air frais et sans aucune chance de se déplacer librement n’est pas une vie. Cette souffrance révoltante doit prendre fin.

© Compassion in World Farming

#EndTheCageAge

L’enfermement dans des cages inflige de la souffrance à un nombre immense d’animaux, comme les cailles, les cochons, les poulets et les lapins. Mais une imposante coalition d’associations s’est formée pour pousser le gouvernement de l’UE à mettre fin à l’’ère des cages.

L’initiative citoyenne européenne #EndTheCageAge (ICE) permet aux citoyens de l’UE de se rassembler pour débarrasser l’Europe de ces cages et porter un coup dévastateur aux industries exploitant les animaux. PETA et plus de 140 autres organisations ont déjà mobilisé plus de 650 000 personnes dans toute l’Europe. Mais pour atteindre son objectif, l’ICE doit recueillir au minimum 1 million de signatures de citoyens européens en âge de voter et vivant dans au moins sept États membres différents. Cela nous permettra de nous adresser publiquement au Parlement européen et d’’obliger la Commission européenne à présenter les mesures qu’’elle compte adopter en réponse à notre mobilisation.

Une ICE est un outil puissant pour influencer les législateurs européens. Cela signifie qu’elle requiert davantage de données qu’une pétition classique. Chaque État membre de l’UE a mis en place ses propres règles pour la collecte des voix, et certains exigent des informations comme le numéro de passeport ou de carte d’identité. Le site est conforme aux règles de l’UE pour garantir que les données personnelles soient stockées de façon sécurisées, utilisées seulement pour la validation de votre signature de l’ICE et supprimées après que la signature a été prise en compte.
Si nous nous mobilisons ensemble et faisons entendre notre voix, nous avons la possibilité de mettre fin à l’ère des cages, #EndTheCageAge. Ajoutez votre nom à celui de centaines de milliers de citoyennes et de citoyens de toute l’Europe :

L’article Une nouvelle vidéo lève le voile sur la cruauté infligée aux lapins en Italie est apparu en premier sur PETA France.

ASSOCIATION DE PROTECTION ANIMALE BASEE EN ALSACE

vulputate, nunc commodo ipsum Praesent libero. Nullam