Victoire ! Le zoo de Phuket va finalement fermer ses portes

Cet article a été publié à l'original sur ce site

Le zoo de Phuket – qui a été décrit comme l’enfer sur terre pour les animaux – va finalement fermer ses portes pour des raisons financières. Les éléphants et deux ours seront bientôt retirés dans des sanctuaires où ils recevront les soins qu’ils méritent. Onze tigres vont également rejoindre un sanctuaire, grâce à la Wildlife Friends Foundation – ce sera le plus grand placement de tigres dans un sanctuaire de l’histoire de la Thaïlande.

Cette excellente nouvelle intervient après des années de pression de la part de PETA Asie et d’autres organisations de défense des animaux en Thaïlande. En 2011, PETA Asie a lancé une pétition en ligne demandant au zoo d’améliorer les conditions de vie des animaux qui a recueilli des milliers de signatures. L’association a également fait pression pour que le public laisse des commentaires véridiques sur les réseaux sociaux du zoo et des critiques négatives sur leur page Tripadvisor. Un coup dur a été porté au zoo après que PETA et ses membres ont pressé de nombreuses agences de voyage de rompre les liens avec le zoo et de le retirer de leurs itinéraires de visite.

Des séquences vidéo choquantes capturées par Moving Animals en 2019 ont montré des travailleurs du zoo de Phuket battant des éléphants avec des bullhooks – des tiges métalliques avec un crochet pointu à une extrémité – pour les forcer à « danser » et à effectuer d’autres tours insignifiants pour les visiteurs.

Peu de temps après la diffusion des images, l’une des pattes arrière de l’éléphant se serait brisée alors qu’il effectuait un tour, et il a fallu attendre trois jours pour qu’il soit emmené dans un hôpital vétérinaire, où il est mort une semaine plus tard.

Des images d’un tigre qui tournait en rond toute la journée sur une petite plate-forme ont également été filmées dans ce zoo. La lourde chaîne autour de son cou était si courte qu’il pouvait à peine lever la tête. Souvent, les tigres sont drogués et dégriffés pour que les touristes puissent prendre des selfies avec eux sans craindre pour leur sécurité.

Malheureusement, cette situation n’est pas rare en Asie, où plus de 8 000 tigres sont détenus en captivité et forcés de poser pour des selfies. Pour mettre fin à cette cruauté, il est essentiel que les touristes ne posent jamais pour des photos avec des animaux ni ne se rendent dans des installations où des animaux sont maintenus en captivité.

Les animaux ont encore besoin de notre aide

Partout dans le monde, des animaux sont arrachés à leur foyer dans la nature et maintenus en captivité, privés de la possibilité de satisfaire leurs besoins fondamentaux. La fermeture du zoo de Phuket est une grande victoire pour le bien-être des animaux, mais il reste encore beaucoup à faire pour aider les animaux captifs.

À SeaWorld, les orques vivent dans des bassins de béton exigus. Sans stimulation physique, mentale ou émotionnelle, elles passent leurs journées à nager en cercles sans fin. Bien qu’elle soit pleinement consciente des traitements cruels infligés aux animaux par SeaWorld, l’agence de voyage TUI – anciennement Thomson Holidays – continue de vendre des billets pour ce parc d’attractions. Pressez-la de cesser de soutenir la maltraitance des orques et des dauphins :

L’article Victoire ! Le zoo de Phuket va finalement fermer ses portes est apparu en premier sur PETA France.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.