Romy appelle à une UE sans expérimentation animale dans une nouvelle vidéo choc de PETA

Cet article a été publié à l'original sur ce site

Malgré l’engagement d’une interdiction dans l’Union européenne, les animaux souffrent toujours dans des tests de produits cosmétiques. C’est ce que dénonce Romy dans une toute nouvelle vidéo saisissante de PETA, appelant à signer l’initiative citoyenne européenne pour mettre fin à cette pratique. On y voit la youtubeuse se maquiller avec un tube de mascara qui laisse entrevoir la souffrance des souris, rats et lapins qui continuent de subir des tests cosmétiques – cela alors que l’UE s’était engagée à bannir ces cruelles expériences de son territoire.

Vous pensiez que l’expérimentation animale pour les cosmétiques était déjà interdite dans l’UE ?

Les expérimentations sur les animaux pour les produits cosmétiques et leurs ingrédients ont été interdites en Europe en 2009, et une interdiction de la vente de cosmétiques testés sur les animaux est en place depuis 2013. Cependant, cette promesse d’une Europe dans laquelle les animaux ne souffriraient plus ni ne mourraient plus pour des cosmétiques n’a pas été tenue et ces êtres sensibles, y compris des mères gestantes, continuent d’être gavés de force ou forcés d’inhaler des ingrédients pour les cosmétiques.

En effet, l’Agence européenne des produits chimiques (ECHA) exige de nouveaux tests sur les animaux pour certains ingrédients, sous le couvert d’une autre règlementation européenne concernant les produits chimiques, le règlement REACH, même pour des substances qui sont utilisées en toute sécurité depuis des décennies.

Depuis l’interdiction des tests, au moins 63 substances exclusivement utilisées dans les produits cosmétiques ont été testées sur des animaux. Cela peut sembler peu, mais un seul test peut nécessiter l’utilisation de plusieurs centaines d’animaux, et généralement l’agence ne demande pas un seul test pour prouver la sécurité d’une substance, mais plusieurs. Cela signifie que des milliers d’animaux ont déjà souffert et sont morts lors de tests cosmétiques depuis l’interdiction. Et l’ECHA continue de demander que des milliers d’autres animaux soient utilisés dans de tout nouveaux tests.

Aidez-nous à protéger et à renforcer l’interdiction des tests sur les animaux pour les cosmétiques

Les victimes de ces tests douloureux et inutiles sont des souris, des poissons, des rats, des cobayes, des lapins, des chats, des chiens et des singes. L’Europe a besoin de toute urgence d’un plan pour mettre fin à l’expérimentation animale – pour les animaux et pour une meilleure médecine, une meilleure sécurité des produits et une meilleure protection de l’environnement.

C’est pourquoi les entités internationales PETA ont contribué à la création de l’initiative citoyenne européenne (ICE) « Save Cruelty Free Cosmetics » avec plus d’une centaine d’associations de défense des animaux et d’entreprises. Cet instrument officiel permet aux citoyens européens d’avoir leur mot à dire dans le processus législatif de l’UE et de demander que l’interdiction sur les cosmétiques soit maintenue et renforcée pour mettre fin à ces tests. En outre, l’ICE demande aux autorités de ne pas ajouter de nouvelles exigences en matière d’expérimentation animale pour la gestion des produits chimiques et à l’UE de s’engager à mettre fin à toutes les expériences sur les animaux.

Il est impensable que des lapins et des souris continuent à être torturés ici en Europe pour tester des ingrédients reconnus comme étant sûrs depuis des décennies – tout ça pour nos mascaras, nos rouges à lèvres ou nos shampoings. – Romy

Pour aboutir, l’ICE a besoin du soutien de plus d’un million de citoyens européens – c’est pourquoi nous avons besoin que vous nous rejoigniez et ajoutiez votre nom et ceux de vos proches.

L’article Romy appelle à une UE sans expérimentation animale dans une nouvelle vidéo choc de PETA est apparu en premier sur PETA France.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.