Pamela Anderson nommée « Personnalité de l’année 2018 »

Cet article a été publié à l'original sur ce site

Cette année, Pamela Anderson n’a pas seulement ébloui les juges de Danse avec les stars, elle a également donné de sa personne aux animaux sans relâche, faisant d’elle une véritable gagnante pour PETA.

Aujourd’hui, l’association la désigne « Personnalité de l’année 2018 » pour les nombreuses actions, campagnes et manifestations auxquelles elle a pris part afin de défendre les droits des animaux dans son pays d’adoption.

Entre sa protestation contre la captivité des animaux marins devant le Marineland d’Antibes et sa demande publique à rencontrer Emmanuel Macron au sujet des cirques animaliers, la célébrité au grand cœur n’a pas cessé de faire entendre sa voix tout au long de l’année pour les êtres victimes de maltraitances.

« Les animaux en France ont la chance de pouvoir compter sur Pamela Anderson pour dénoncer leurs souffrances et lutter pour y mettre fin », déclare la fondatrice de PETA, Ingrid Newkirk. « Nous remercions chaleureusement cette militante généreuse et bienveillante, qui utilise sa notoriété au profit de ceux qui ont le plus besoin d’être défendus. »

Comme Pamela, je demande la fin des cirques animaliers en France



J’appelle Marineland à relâcher ses animaux

En plus de protester devant Marineland pour demander au public de ne pas cautionner l’exploitation des animaux qui y sont prisonniers, Pamela Anderson a également publiquement demandé un rendez-vous avec le Président de la République pour l’inciter à interdire les cirques animaliers sur le territoire français, comme de nombreux pays européens l’ont déjà fait. Plus tôt dans l’année, elle avait également interpellé tous les maires de France (dont Anne Hidalgo) à ce sujet, leur demandant de prendre des arrêtés municipaux contre l’installation des cirques avec animaux sauvages. Elle s’est également mise en cage à Paris, dans le cadre de l’initiative #EndtheCageAge, lancée par l’organisation Compassion in World Farming et soutenue par plus de 130 associations dont PETA, qui vise à mettre fin à l’élevage d’animaux en cage en Europe. Tout récemment, elle s’est aussi associée à PETA pour rappeler dans une tribune pour le magazine Elle pourquoi il ne faut jamais offrir d’animal en guise de cadeau de Noël.

 

L’année dernière, c’était Roger Moore qui était nommé « Personnalité de l’année 2017 » à titre posthume pour honoré les nombreuses actions pour la défense des animaux auxquelles il avait pris part pour PETA et nos affiliées.

Défendez les animaux vous-aussi

La manière la plus simple et rapide d’aider les animaux est de ne pas les consommer. Commandez dès maintenant votre exemplaire gratuit de notre Guide du végan en herbe, plein de conseils et astuces pour faciliter la transition vers une alimentation permettant d’épargner des vies animales à chaque repas :

L’article Pamela Anderson nommée « Personnalité de l’année 2018 » est apparu en premier sur PETA France.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.