Nous l’avons fait ! Le géant de l’industrie pharmaceutique Bristol-Myers Squibb interdit le test de la nage forcée

Cet article a été publié à l'original sur ce site

Grâce à vos centaines de milliers de courriels et à la campagne de PETA, l’entreprise pharmaceutique Bristol-Myers Squibb a confirmé qu’elle a interdit le test de nage forcée !

Cette victoire retentissante pour les petits animaux survient après plus d’un an de pression, près de 800 000 courriels de sympathisants, des résolutions visant à interdire le test présentées par PETA États-Unis et un actionnaire compatissant, des affiches, des vidéos et des manifestations.

PETA a lancé la campagne après que les scientifiques de PETA États-Unis aient examiné des documents montrant qu’entre 2008 et 2017, les employés de Bristol-Myers Squibb ont publié des articles décrivant l’utilisation de plus de 1 600 animaux – 748 gerbilles, 698 souris et 192 rats – dans des tests de nage forcée cruels et inutiles. Les animaux étaient jetés dans des récipients d’eau sans échappatoire, et les expérimentateurs les regardaient paniquer et chercher frénétiquement à s’échapper. Il y a probablement eu beaucoup plus d’animaux soumis à cette atrocité dans des études qui n’ont pas été publiées.

L’expérience est souvent utilisée pour tester des médicaments antidépresseurs pour les humains, mais elle a été largement discréditée. Les quelque 1 600 animaux qui ont cru se noyer dans les laboratoires de Bristol-Myers Squibb au cours de la dernière décennie ? Leur souffrance n’a pas conduit à la mise sur le marché d’un seul nouveau médicament.

Jusqu’à présent, PETA, ses affiliés, et ses partisans ont persuadé 13 entreprises de cesser ou d’interdire ces tests de quasi-noyade sur les petits animaux – dont 10 grandes sociétés pharmaceutiques. Et nous pouvons le faire à nouveau. Envoyez un bref courriel à Eli Lilly et demandez à l’entreprise de se joindre à ses concurrents pour interdire le test de nage forcée dès aujourd’hui :

L’article Nous l’avons fait ! Le géant de l’industrie pharmaceutique Bristol-Myers Squibb interdit le test de la nage forcée est apparu en premier sur PETA France.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.