Mise à jour : le travail des singes est dissimulé dans l’industrie thaïlandaise de la noix de coco

Cet article a été publié à l'original sur ce site

En retournant en Thaïlande un an après que PETA Asie ait dénoncé l’utilisation du travail forcé des singes dans les exploitations de noix de coco thaïlandaises, les enquêteurs ont maintenant découvert que les producteurs et le gouvernement thaïlandais mentent au public et aux importateurs sur l’utilisation des singes, qui se poursuit malgré les fausses déclarations et les promesses creuses.  

Dans une nouvelle vidéo, des initiés de l’industrie discutent de la façon dont les exploitations agricoles cachent simplement des singes jusqu’au départ des auditeurs ou achètent des singes sans les enregistrer, alors que l’enregistrement est légalement requis. Sur les 14 exploitations de noix de coco que les enquêteurs de PETA Asie ont visitées en 2020, il a été confirmé que la moitié d’entre elles utilisaient encore des singes, dont deux exploitations visitées l’année précédente. Quant aux autres, comme les agriculteurs peuvent engager des entrepreneurs pour faire venir des singes seulement pendant la période des récoltes, il est presque impossible de savoir s’ils en utilisent ou non.

PETA Asie a constaté que tout audit ou visite des inspecteurs était annoncé à l’avance aux agriculteurs, ce qui leur donnait le temps de dissimuler les animaux. Un agriculteur qui utilise le travail des singes a déclaré aux enquêteurs que les représentants de Chaokoh n’avaient pas demandé aux agriculteurs d’arrêter d’utiliser des singes.

En réponse à ces nouvelles informations, PETA et ses affiliées intensifient la pression sur le gouvernement thaïlandais pour qu’il tienne l’industrie de la noix de coco pour responsable. Et nous continuerons également à pousser les distributeurs à reconsidérer leur relation avec Chaokoh. Plus de 26 000 magasins dans le monde ont déjà interdit les marques de lait de coco qui utilisent des noix de coco cueillies par des singes.

Aidez les singes

Assurez-vous que vos produits à base de noix de coco ne proviennent pas de fournisseurs qui utilisent le travail des singes. Évitez Chaokoh et tous les produits à base de noix de coco provenant de Thaïlande qui sont cueillis par des singes. En général, les produits à base de noix de coco originaires du Brésil, de Colombie, d’Hawaï, d’Inde et des Philippines sont fournis par des entreprises qui n’exploitent pas de singes.

Et signez notre action pour demander à Chaokoh de cesser de soutenir cette industrie cruelle en se procurant ses noix de coco auprès d’entreprises qui n’utilisent pas de singes.

L’article Mise à jour : le travail des singes est dissimulé dans l’industrie thaïlandaise de la noix de coco est apparu en premier sur PETA France.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.