La lasagne végane prend son envol à bord des avions Ryanair

Cet article a été publié à l'original sur ce site

La compagnie aérienne Ryanair fait prendre de la hauteur à la cuisine végane, avec le lancement d’une lasagne 100% végétale, en collaboration avec PETA Royaume-Uni. Le plat, qui est recouvert de fromage végétal fondu, est disponible sur tous les vols européens de la compagnie et une page entière d’options de boissons et d’encas végans accompagnent la lasagne dans l’édition printanière de son magazine inflight.

Nous applaudissons Ryanair pour cette excellente décision, judicieuse d’un point de vue éthique, écologique et sanitaire mais aussi commercial, puisque de plus en plus de consommateurs se détournent des produits issus de l’exploitation animale.

Alors que le mode de vie végan monte en flèche, les entreprises agroalimentaires, les supermarchés et les restaurants offrent de plus en plus d’options. Sentant le vent tourner, le monde de l’aviation s’adapte lui aussi à la demande. La compagnie aérienne easyJet propose, elle aussi, d’ores et déjà deux plats principaux végans à bord de ses vols : un assortiment d’encas type Mezze, et un wrap falafel-houmous, et Jet2 a récemment introduit son premier repas chaud végan à l’achat : un plat de penne arrabbiata.

Les options alimentaires sans cruauté sont de plus en plus présentes, dans les airs comme sur la terre ferme, et même en mer. Par exemple, les compagnies de ferries qui traversent la Manche P&O Ferries et Irish Ferries ont une bonne sélection de plats végétaux, dont des soupes de nouilles et de poêlées de légumes asiatiques.

Pourquoi choisir végan ?

Tous les animaux élevés pour la consommation subissent de la souffrance. La grande majorité d’entre eux passent toute leur vie confinés dans des conditions insalubres, ne voyant jamais la lumière du jour et ne pouvant pas respirer l’air frais. En plus d’être privés de ce qui leur est naturel et important, ces animaux subissent des mutilations extrêmement douloureuses, des séparations déchirantes et nombre d’eux souffrent de maladies ou de blessures non soignées.

Dans l’industrie de la viande, les porcelets se font castrer et sectionner la queue sans traitement antidouleur pendant que leurs mères passent plusieurs semaines dans des stalles au sol en caillebotis et si étroites qu’elles ne peuvent même pas s’y retourner ni s’y coucher confortablement. Les poulets sont ebecquées au laser brûlant – ce qui leur laisse des séquelles douloureuses – et vivent entassés à plusieurs dans des cages minuscules. Ces individus intelligents et sensibles finissent leur courte vie de misère suspendus la tête en bas, égorgés et se vidant lentement de leur sang à l’abattoir.

 

Pour le lait, les vaches sont inséminées de force et à répétition, et chacun de leurs veaux leur est rétiré peu après la naissance pour que le lait maternel leur étant destiné soit vendu et que les jeunes animaux finissent dans l’assiette. Vache et veau meuglent de désespoir quand ils sont séparés. Ils ne se reverront jamais.

veau lait cageL214 – Éthique & animaux

L214 – Éthique & animaux

Les poules exploitées pour les œufs sont génétiquement manipulées pour en pondre une telle quantité que nombre d’entre elles souffrent de prolapsus utérins. Les poussins mâles, inutiles à l’industrie, sont gazés, étouffés ou broyés vivants à un jeune âge.

Lorsque leurs corps épuisés ne sont plus jugés rentables, vaches et poules sont, elles aussi, abattues de manière sanglante et terrifiante. Pourquoi soutenir cela, lorsque tant d’alternatives existent ?

La grande envolée des produits végans

Les options sans cruauté sont de plus en plus nombreuses en France ; selon une étude récente, la vente de produits véggies et végans en 2018 a généré un chiffre d’affaires en hausse de 24 %, à hauteur de 380 millions d’euros, dans les grandes et moyennes surfaces françaises, et il est anticipé qu’il dépassera ainsi les 600 millions d’euros d’ici trois ans.

Et la célèbre chaîne de pizza Domino’s, a tout récemment rajouté de la glace végane à son offre, peu de temps après avoir introduit deux pizzas véganes (avec du fromage végétal), preuve que cela a eu du succès.

Ce que vous pouvez faire

Les entreprises écoutent leurs clients, et aujourd’hui les consommateurs demandent des options véganes. Des géants de l’agro-alimentaire agissent en conséquence, mais il reste beaucoup à faire ! Contactez (par mail, courrier, à travers le service client, ou sur les réseaux sociaux) les supermarchés et magasins où vous faites vos courses, les restaurants et chaînes de restauration chez qui vous vous rendez, et les autres établissements qui pourraient offrir plus de versions véganes de vos plats et produits préférés.

L’article La lasagne végane prend son envol à bord des avions Ryanair est apparu en premier sur PETA France.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.