Historique : des procédures judiciaires allemandes réclament des droits fondamentaux pour les animaux

Cet article a été publié à l'original sur ce site

PETA Allemagne a déposé une plainte, la première du genre, au nom de tous les porcelets mâles d’Allemagne. Afin de mettre fin à la castration forcée des jeunes cochons, le groupe demande à la plus haute instance judiciaire du pays de considérer que cette pratique, douloureuse mais répandue dans les élevages et souvent sans anesthésie, viole leur droit le plus fondamental : vivre sans douleur ni souffrance.

En 2013, le gouvernement allemand a pris des mesures pour mettre fin à la pratique de la castration des porcelets sans anesthésie, mais il a depuis retardé l’application de cette interdiction. PETA Allemagne soutient que la castration des porcelets est contraire à la loi allemande – qui stipule que les animaux ne doivent pas être blessés sans motif raisonnable – et que même en soulageant la douleur, cette pratique serait toujours une violation du droit des porcelets à ne pas souffrir, car elle ne serait pas totalement indolore.

L’objectif de PETA Allemagne n’est pas seulement de mettre fin aux castrations douloureuses, mais aussi de faire reconnaître le droit des porcelets devant les tribunaux allemands, ouvrant ainsi la voie à l’octroi d’autres droits fondamentaux aux animaux. La fondatrice de PETA, Ingrid Newkirk, a commenté l’affaire :

Il n’y a pas si longtemps, les femmes, les personnes de couleur, les personnes handicapées et d’autres étaient traitées avec mépris et leurs intérêts étaient ignorés. Aujourd’hui, les gens s’éveillent à l’idée que les droits légaux ne devraient pas être déterminés par votre espèce, pas plus que par votre sexe, votre âge ou la couleur de votre peau.

Cette affaire relance le questionnement éthique croissant du fait de dominer, de blesser et de tuer des êtres intelligents et sensibles sans autre raison que l’avidité et la commodité humaines. Notre société a évolué, et l’histoire a montré que la loi évolue avec elle – et quand elle le fera, nous aurons honte du traitement que nous avons infligé à ces animaux, comme beaucoup d’entre nous le font déjà.

La plainte écrite a été rédigée par PETA Allemagne et l’avocate Dr. Cornelia Ziehm avec le soutien de Ärzte gegen Tierversuche e.V., Dr. Karsten Brensing (biologiste marin, comportementaliste et auteur), Menschen für Tierrechte – Bundesverband der Tierversuchsgegner e.V. et Rechte der Natur/Biokratie, une initiative du HAUS DER ZUKUNFT Hamburg.

La meilleure façon d’aider les cochons est de devenir végan. Rejeter la cruauté quotidienne qui se produit dans les élevages industriels et les abattoirs est aussi facile que de faire quelques changements simples et délicieux lorsque vous vous asseyez pour dîner. Commandez notre « Guide du végan en herbe » gratuit de PETA pour obtenir des conseils et des recettes.

L’article Historique : des procédures judiciaires allemandes réclament des droits fondamentaux pour les animaux est apparu en premier sur PETA France.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.