Excellente nouvelle ! Lacoste abandonne le mohair après diffusion d’une enquête inédite par PETA

Cet article a été publié à l'original sur ce site

Les acteurs de l’industrie de la mode multiplient les décisions en faveur du bien-être animal et cette fois, c’est Lacoste qui agit contre la souffrance des chèvres angora en décidant d’abandonner le mohair.

Après avoir été informé par PETA des souffrances qu’implique la production de cette matière, Lacoste a annoncé à l’association son engagement à ne plus en utiliser, se disant « très attaché au respect du bien-être animal ».

L’illustre marque – forte de 1200 magasins et de 10 600 points de vente répartis dans 120 pays différents, et principalement connue pour ses polos brodés du célèbre logo crocodile – a pris cette décision à la suite de l’enquête révélant les dessous de l’industrie du mohair diffusée par PETA. Ces images inédites ont été tournées cette année dans des hangars de tonte en Afrique du Sud, d’où provient 50 pour cent du mohair vendu dans le monde.

Elles montrent des tondeurs, qui sont payés au volume et non à l’heure, travaillant à la hâte et sans précaution, laissant les chèvres souffrant de plaies béantes. Ils recousaient ensuite sommairement les coupures les plus profondes au fil et à l’aiguille sans administrer d’antidouleurs. Les chèvres qui n’étaient plus jugées rentables mourraient de manières horrifiantes : la vidéo montre un employé les égorgeant lentement alors qu’elles étaient conscientes à l’aide d’un couteau mal aiguisé et leur cassant le cou, en décapitant même une. D’autres étaient emmenées à l’abattoir, où elles subissaient des chocs électriques, étaient suspendues la tête en bas, et se faisaient trancher la gorge.

Cette enquête, la première de son genre, a mis au jour la violence de l’industrie du mohair et Lacoste a pris l’excellente décision d’agir en conséquence , rejoignant ainsi la liste croissante de marques qui se rendent compte que les consommateurs d’aujourd’hui ne soutiennent pas la cruauté envers les animaux.

Le groupe Lacoste avait déjà cesser d’utiliser de la fourrure, et bannit l’angora de ses rayons après avoir été contacté par PETA.

Le groupe Fast Retailing, à qui appartient entre autres les deux marques françaises Comptoir des Cotonniers et Princesse tam.tam., abandonne également le mohair. Ces enseignes rejoignent UNIQLO (qui appartient également à Fast Retailing) ainsi que Promod, Camaïeu, Monoprix, Esprit, ASOS, Gap, H&M, Zara, Topshop et les plus de 300 marques qui, partout dans le monde, ont pris l’excellente décision de rejeter le mohair suivant l’enquête diffusée par PETA.

Les chèvres ne méritent pas ces maltraitances

Demandez à la marque Free People de renoncer immédiatement au mohair en faveur de matières respectueuses des animaux, sans cruauté :

L’article Excellente nouvelle ! Lacoste abandonne le mohair après diffusion d’une enquête inédite par PETA est apparu en premier sur PETA France.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.