Des militants mettent en place une « scène de crime » en amont de la course de taureaux

Cet article a été publié à l'original sur ce site

Aujourd’hui à Pampelune en Espagne, 54 manifestants ont mis en place une « scène de crime » cernée avec du ruban jaune. Les sympathisants de PETA et de l’association de protection des animaux AnimaNaturalis représentent chacun des taureaux qui subiront un massacre sanglant à Pampelune ce mois-ci après avoir été pourchassés dans les rues pendant la fameuse course des taureaux, aussi connu sous le nom d’encierros.

Les militants venant de France et d’autres pays dans le monde – dont l’Irlande, l’Australie, l’Angleterre et les États-Unis – ainsi que des manifestants espagnols se sont allongés à l’intérieur des silhouettes de taureaux sur une place très animée du centre-ville de Pampelune.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.