Tous les articles par Anissa Putois

Hourrah ! Zadig & Voltaire ne vendra plus de fourrure

L’illustre marque de mode Zadig & Voltaire vient tout juste de nous faire part de son engagement à ne plus vendre de vêtements ni d’accessoires contenant de la fourrure animale dans ses prochaines collections. Une porte-parole de l’entreprise – qui comptabilise à ce jour plus de 300 points de vente dans plus de 30 pays dans le monde – l’a confirmé auprès de nous : « nous avons stoppé la fourrure ».

Nous sommes ravis de pouvoir ajouter Zadig & Voltaire à la liste s’allongeant sans cesse des griffes renonçant à la fourrure animale, qui implique une souffrance animale à laquelle le philosophe – fervent défenseur des animaux – n’aurait pas voulu voir son nom associé.

Des nombreuses enquêtes ont révélé les horreurs subies par les animaux exploités pour leur fourrure. Des lapins, visons, chiens viverrins et autres animaux vivent confinés à l’étroit dans des cages insalubres et sont violemment manipulés et abattus de manière terrifiante, souvent par électrocution, par gazage ou en étant tabassés à mort.

La fourrure est sur la fin et les créateurs qui l’utilisent encore seraient bien avisés de s’adapter à l’air du temps. Par ailleurs, avec la quantité de textiles innovants disponibles aujourd’hui et qui n’impliquent pas la torture d’animaux, il est simple de passer à des matières sans cruauté.

Agissez pour les animaux victimes de l’industrie de la fourrure

Des animaux continuent de souffrir et d’être massacrés violemment dans les élevages producteurs de fourrure ici en France, malgré le fait que les consommateurs y soient explicitement opposés – 84% de la population française estime que la France doit interdire l’élevage d’animaux pour leur fourrure. Rejoignez notre appel au gouvernement français lui demandant d’agir urgemment sur ce sujet vital en signant notre pétition ci-dessous.
Vous pouvez également aider en appelant la marque de vêtements d’extérieur Canada Goose à cesser d’utiliser de la fourrure arrachée à des coyotes trappés dans la nature sur ses vestes et parkas :

L’article Hourrah ! Zadig & Voltaire ne vendra plus de fourrure est apparu en premier sur PETA France.

PETA Royaume-Uni décerne un prix à la Polestar 2 dont l’intérieur est en matière végane

PETA Royaume-Uni donne un Prix de l’entreprise éthique à Polestar, filiale de Volvo, dont la très-attendue Polestar 2 – sa première voiture totalement électrique et produite en série – inclura par défaut des intérieurs végans luxueux.

Durant la présentation de lancement, le PDG de Polestar, Thomas Ingenlath a déclaré qu’il allait épargner à son auditoire le visionnage d’une « vidéo bouleversante sur la production de masse du cuir » et a expliqué la décision de l’entreprise :

Notre souci de l’environnement va au-delà de la propulsion électrique. Avec la Polestar 2, nous avons conçu notre gamme d’intérieurs pour promouvoir et accélérer la transition de l’industrie du cuir vers des intérieurs sans cuir.

Ces intérieurs incluent du « Weave Tech », une matière imperméable et insalissable inspirée des matières de combinaisons de plongée. Polestar rejoint de nombreux autres constructeurs automobiles de luxe – comme Tesla, Ferrari et Mercedes-Benz – en proposant des intérieurs somptueux, à haute performance et sans animaux.

Pourquoi les voitures devraient être sans cuir ?

L’industrie du cuir est néfaste pour notre planète tout autant qu’elle est cruelle pour les vaches. Des révélations diffusées par PETA ont montré que des veaux sont marqués au visage, au fer rouge, et que des vaches et des taureaux reçoivent des décharges électriques et sont frappés avant d’être finalement abattues pour être transformés en intérieurs cuir proposés sur les catalogues des plus grands constructeurs automobiles mondiaux.

Il faut en moyenne trois peaux de vache pour fabriquer l’intérieur cuir d’une voiture normale. Transformer la peau des animaux en cuir nécessite l’utilisation de 130 produits chimiques différents – dont le cyanure – et la production de cuir rejette d’immenses quantités de gaz à effet de serre qui aggravent le changement climatique.

Voici ce que vous pouvez faire pour les vaches et les taureaux

Les matières sans animaux devraient être la matière standard pour tous les constructeurs automobiles. Demandez à Jaguar, Toyota, Volkswagen et Volvo de cesser de garnir leurs voitures avec la peau des animaux :

L’article PETA Royaume-Uni décerne un prix à la Polestar 2 dont l’intérieur est en matière végane est apparu en premier sur PETA France.

Le footballer Chris Smalling vole au secours des animaux

Plongeant à la défense des animaux en lançant un coup de pied habile, l’arrière centre de Manchester United Chris Smalling figure dans une toute nouvelle campagne végane de PETA Royaume-Uni sur laquelle on peut lire « Soyez leur plus grand défenseur. Testez l’alimentation végane ! ».

Dans un entretien filmé (en anglais) accompagnant la campagne, le footballer explique ce qui l’a mené à adopter une alimentation végane : « Je me suis rendu compte à quel point [l’élevage des animaux] est violent, que ça nous est inutile, et à quel point c’est extrêmement destructeur pour l’environnement ».

Il fait également état des avantages pour sa santé dont il bénéficie depuis qu’il ne consomme plus de viande, de produits laitiers ni d’œufs, déclarant « je souffrais beaucoup de tendinite au genou, et une fois que je suis devenu entièrement végan, tous ces symptômes ont tout simplement disparu ».

Entre bien d’autres avantages, l’adoption d’un régime végan donnerait aux fans du ballon rond l’opportunité d’assister à de nombreux matchs au fil des années, puisqu’il est prouvé que se passer de viande, d’œufs et de produits laitiers diminue les risques de souffrir de maladies cardiovasculaires, de diabète, d’obésité, de certains types de cancers et d’autres problèmes de santé susceptibles d’écourter l’espérance de vie.

Chaque personne qui devient végan réduit son impact négatif sur l’environnement de manière significative et épargne à près de 200 animaux chaque année la souffrance quotidienne et la mort terrifiante qui leur sont réservés dans les industries de la viande, des œufs et des produits laitiers.

vache veau

Chris Smalling fait partie de la liste de sportifs végans qui s’allonge de jour en jour, et qui inclut notamment Lewis Hamilton, quintuple champion de Formule 1, le boxeur David Haye, la star du tennis Venus Williams et le footballeur Héctor Bellerín.

Votre but est aussi de protéger les animaux ?

Défendez vous aussi les êtres exploités pour la consommation en refusant de participer à leurs souffrances. Commandez dès maintenant votre exemplaire gratuit de notre « Guide du végan en herbe » pour donner le coup d’envoi à une nouvelle alimentation, respectueuse des animaux :

L’article Le footballer Chris Smalling vole au secours des animaux est apparu en premier sur PETA France.

La certification et le logo « PETA-Approved Vegan »

La mode végane est en plein essor : à mesure que les consommateurs prennent conscience de la maltraitance qu’implique la production de fourrure, d’angora, de mohair, de laine, de duvet et de plumes, de cuir, de peaux exotiques et de soie, les marques adaptent leur offre et se tournent vers des matières innovantes et sans cruauté.

Les créateurs l’ont compris, la compassion est à la mode ! Aujourd’hui, il est plus simple que jamais de trouver des vêtements, chaussures et accessoires végans dans la grande majorité des magasins, mais certaines entreprises vont encore plus loin, soit en veillant à ce que toutes leurs collections soient entièrement véganes, soit en signalant clairement leurs articles végans.

Le logo « PETA-Approved Vegan » est un excellent moyen de reconnaître les efforts de ces entreprises progressistes qui répondent à la demande pour une mode respectueuse des animaux. Il permet également d’aider les consommateurs éthiques à identifier les marques et articles qu’ils peuvent acheter en toute confiance, en sachant qu’ils ne soutiennent pas l’exploitation des animaux.



Les marques suivantes font partie du programme « PETA-Approved Vegan » en France

Elles ont signé notre déclaration d’assurance attestant que les produits en question sont végans. Les entreprises marquées d’un {V} vendent uniquement des articles végans.

  • 1083 : Jeans, sans empiècement en cuir
  • {V}      Arsayo : Sacs à dos en cuir végan
  • {V}      ASHOKA Paris : Sacs à main et accessoires végans de luxe
  • {V}      Bag Affair : Sacs à main professionnels pour femmes en liège et en bois
  • {V}      Camille : Sacs à main faits à partir de matières véganes innovantes
  • Cathroni : Marque de t-shirts pour femmes et hommes
  • {V}      Cémélé : Marque de chaussures
  • {V}      Colibri : Sacs à main de luxe en cuir végan
  • {V}      GOOD GUYS don’t wear leather : Chaussures et vêtements pour hommes et
  • femmes
  • {V}      Jarod-π : Vêtements végans
  • {V}      La Seine & Moi : Vêtements d’extérieur et accessoires en fausse fourrure pour
  • femmes
  • {V}      Magnethik : Sacs à main et accessoires en cuir végan
  • {V}      Minuit sur Terre : Chaussures et bottes véganes
  • {V}      Naitika : Vêtements et chaussures végans pour femmes
  • {V}      Paola Borde : Sacs à main et accessoires en liège et en bois
  • {V}      Studio Céleste : Marque de chaussures véganes pour femmes lancée par les Galeries Lafayette
  • Subtle : Marque de chaussures avec une gamme en cuir végan
  • The Kooples : Vêtements et accessoires chics pour hommes et femmes
  • {V}      Valentina Roman Studio : Chaussures pour femmes
  • {V}      Vegan-Place : Vêtements, chaussures et ameublement
  • {V}      Wonder Women of the World : Accessoires artisanaux

Les fournisseurs de matières certifiées « PETA-Approved Vegan »

  • {V}      ECOPEL : Le premier créateur mondial de fausses fourrures respectueuses de l’environnement et des animaux, pour des maisons de couture luxueuses
  • {V}      Fungus Sapiens : Fabricant de cuir fait à partir de champignons

Consultez la liste complète des entreprises utilisant le logo « PETA-Approved Vegan » de PETA Royaume-Uni ici et celle de PETA États-Unis ici.

Les responsables d’entreprises souhaitant être certifiées du logo « PETA-Approved Vegan » sont invités à remplir le questionnaire et la déclaration d’assurance (en anglais) sur le site de PETA Royaume-Uni. L’équipe chargée de communication auprès des entreprises vous contactera suivant sa réception. Si vous avez besoin d’aide ou si vous avez des questions à propos du logo, veuillez écrire à MathildeD@petafrance.com.

Une fois les entreprises autorisées à utiliser le logo « PETA-Approved Vegan », elles ont la possibilité de partager cet engagement avec leurs clients en utilisant le logo sur les étiquettes des articles et vêtements concernés (ou la collection entière si elle est totalement végane) ainsi que toute plateforme et matériel promotionnel : magazine, site web, réseaux sociaux, présentoirs en magasins, etc. Pour répondre aux besoins individuels, le logo peut être utilisé en blanc sur noir et/ou en noir sur blanc. Les marques entièrement véganes peuvent placer le logo en première page de leurs sites web et/ou dans les vitrines de leurs magasins, attirant ainsi l’attention sur l’ensemble de leur collection certifiée « PETA-Approved Vegan ».

Consultez les lauréats de notre Prix de la mode végane :

L’article La certification et le logo « PETA-Approved Vegan » est apparu en premier sur PETA France.

Kidiliz dit non à la fourrure animale

Après avoir été contacté par PETA, le groupe Kidiliz a confirmé son engagement à ne pas utiliser de fourrure animale. Un responsable du géant de la mode pour enfant – qui détient notamment les marques Chipie, Catimini et Lili Gaufrette – a déclaré auprès de l’association que le groupe « proscrit absolument l’utilisation de fourrure animale ».

©Jo-Anne McArthur / #MakeFurHistory

C’est une excellente nouvelle, non seulement pour les animaux confinés, maltraités puis abattus de façon terrifiante et barbare dans les élevages producteurs de fourrure, mais aussi pour les enfants, pour lesquels le port de fourrure animale peut entraîner de graves risques pour leur santé. Cet engagement louable montre qu’agir pour le bien-être animal est aujourd’hui un jeu d’enfant.

Des enquêtes diffusées par PETA ont révélé que les animaux exploités pour leur fourrure passent la totalité de leur courte vie confinés dans des cages exigües et insalubres, et sont ensuite tués de manières barbares, souvent par électrocution ou gazage à mort.

Par ailleurs, le port de fourrure peut se révéler dangereux pour la santé, en particulier pour les enfants. Une étude du Bremer Umweltinstitut a révélé que la fourrure animale contient en quantités importantes des substances toxiques potentiellement cancérogènes, telles que le formaldéhyde, qui provoque des réactions allergiques et qui est considéré comme un carcinogène, ainsi que les éthoxylates, qui peuvent nuire à la production d’hormones et aux organes reproducteurs.

Vers la fin de la fourrure

Avec la quantité de textiles innovants disponibles aujourd’hui et qui n’impliquent pas la torture d’animaux, il est simple de passer à des matières sans cruauté. Rejoignez notre appel au gouvernement lui demandant d’interdire la production de fourrure animale en France, selon le souhait de 84% de la population française :

L’article Kidiliz dit non à la fourrure animale est apparu en premier sur PETA France.

Un célèbre grand magasin britannique bannit les peaux exotiques

À la suite d’une demande de PETA Royaume-Uni, les responsables de Selfridges, (propriétaire de l’iconique boutique londonienne du même nom) ont confirmé que la chaîne de grands magasins serait la toute première à bannir les peaux exotiques, épargnant ainsi à d’innombrables animaux d’immenses souffrances et une fin violente.

À partir de 2020, l’entreprise ne commercialisera plus de vêtements ni d’accessoires fabriqués à partir de la peau de crocodiles, d’alligators, de serpents et de lézards. Le détaillant de luxe avait déjà banni la vente de fourrure et d’angora, ainsi que de foie gras, suivant des demandes et campagnes de PETA Royaume-Uni.

Confirmant cette nouvelle interdiction, Sebastian Manes, directeur des achats de Selfridges, a déclaré :

Nous sommes attachés à nous positionner comme avant-coureurs d’une mode tournée vers le futur. Pour nous, il s’agit d’un avenir où le luxe est défini par l’artisanat et l’innovation textile.

Sac en faux croco signé Cornelia Guest, envoyé par PETA à Gabrielle Guallar, responsable à LVMH et épouse de Benoît Hamon

D’où viennent les peaux exotiques ?

PETA et nos affiliées avons diffusé de nombreuses enquêtes tournées dans l’industrie des peaux exotiques.

Elles montrent que des crocodiles sont parqués dans des bassins d’eau fétide avant qu’on leur entaille la nuque, et leur enfonce une tige en métal le long de leur colonne vertébrale alors qu’ils sont pleinement conscients.

Les serpents sont couramment cloués aux arbres avant d’être incisés d’un bout à l’autre et dépecés vivants, et les lézards sont souvent décapités mais certains se tordent de douleur pendant qu’on leur arrache la peau.

Dans un élevage d’alligators au Texas, on voit des employés incisant et charcutant ces animaux en pleine conscience alors qu’ils luttent pour se débattre.

Des autruches âgées de tout juste un an sont transportées dans des camions vers l’abattoir, où elles sont maintenues la tête en bas dans un mécanisme d’étourdissement, égorgées et déplumées.

Selfridges rejoint la liste d’acteurs de la mode qui ont dit non aux peaux exotiques, dont Chanel et la marque Victoria Beckham et d’autres créateurs bien établis, tels que Vivienne Westwood.

Cette décision marque un tournant majeur dans l’industrie, vers une mode privilégiant les textiles innovants et de qualité, et nous attendons avec impatience de savoir qui sera le prochain grand nom à prendre cette décision éthique et louable.

Ce que vous pouvez faire

Bien que le vent tourne clairement contre l’utilisation de peaux exotiques, certaines entreprises continuent à en commercialiser. Agissez pour les animaux confinés, torturés, dépecés vivants et massacrés pour leur peau en appelant la marque Hermès et le groupe LVMH – à qui appartient Louis Vuitton – de cesser la vente d’articles fabriqués à partir de peaux exotiques :

L’article Un célèbre grand magasin britannique bannit les peaux exotiques est apparu en premier sur PETA France.

Excellente nouvelle : Rossignol ne se fournira plus en fourrure animale

Après avoir été contacté par PETA, Rossignol, illustre fabricant français de matériel de ski, s’est engagé auprès de l’association à ne plus se fournir en fourrure animale. Le groupe – qui possède 12 marques, vendues dans plus de 6000 points de vente à travers le monde et distribuées dans 51 pays – rejoint ainsi les très nombreuses marques s’étant récemment engagées contre la cruauté qu’implique l’obtention de fourrure.

©Jo-Anne McArthur / #MakeFurHistory

En faisant l’excellent choix de ne plus acheter de fourrure animale, Rossignol s’adapte aux valeurs actuelles des consommateurs, la majorité desquels s’oppose aux atrocités que subissent les animaux élevés pour leurs peaux.  Les quelques marques s’entêtant à utiliser cette matière archaïque ont tout intérêt à entrer dans le 21ème siècle en suivant ce bel exemple.

Dans les élevages producteurs de fourrure, les animaux sont confinés dans des cages en treillis, sales et surpeuplés, où ils souffrent de stress et de blessures sans soins, avant d’être électrocutés ou gazés à mort, comme l’ont révélé des enquêtes diffusées par PETA.

D’autres sont capturés dans la nature dans des pièges à mâchoires métalliques, qui se referment sur leurs membres, les broyant parfois jusqu’à l’os ; et s’ils ne meurent pas d’hémorragie, d’infection ou d’exposition aux éléments météorologiques, ils sont étranglés, matraqués ou piétinés à mort au retour du trappeur.

© Born Free USA

Avec la quantité de matières innovantes disponibles aujourd’hui et qui n’impliquent pas la torture d’animaux, il est simple de se défaire de fourrure.

Agissez pour les animaux victimes de l’industrie de la fourrure

Des animaux continuent de souffrir et d’être massacrés violemment dans les élevages producteurs de fourrure ici en France, malgré le fait que les consommateurs y soient explicitement opposés – 84% de la population française estime que la France doit interdire l’élevage d’animaux pour leur fourrure. Rejoignez notre appel au gouvernement français lui demandant d’agir urgemment sur ce sujet vital en signant notre pétition ci-dessous.
Vous pouvez également aider en appelant la marque de vêtements d’extérieur Canada Goose à cesser d’utiliser de la fourrure arrachée à des coyotes trappés dans la nature sur ses vestes et parkas :

L’article Excellente nouvelle : Rossignol ne se fournira plus en fourrure animale est apparu en premier sur PETA France.

Un podium de haute couture végane s’érige à la Paris Fashion Week

Un podium végan s’est dressé aujourd’hui place de l’Opéra, surmonté de trois mannequins militant pour une mode éthique et sans cruauté envers les animaux. Chacune était vêtue d’articles de haute couture végane : un manteau en fausse fourrure de la marque Ruby + Ed, une superbe veste en similicuir façon daim signée Alexandra K et un manteau en laine végane développée par l’entreprise française Ecopel. Sur leurs pancartes on pouvait lire « Aucune vache n’a été tuée », « Aucun renard n’a été dépecé » et « Aucun mouton n’a été frappé ».

© Michel Pourny

En ce début de la semaine de la mode parisienne, l’action vise à rappeler aux fashionistas qu’on peut facilement s’habiller avec des vêtements élégants et dernier cri sans cautionner de souffrance animale.

© Michel Pourny

Les violences que subissent les lapins, vaches, moutons et même chiens et chats massacrés pour la fourrure, le cuir et la laine n’ont rien d’élégant. À l’heure où les consommateurs se détournent de ces matières cruelles, il est temps que la Fashion Week de Paris reflète cette importante transition vers une mode éthique et respectueuse des animaux. Avec la quantité de fausse fourrure, similicuirs écologiques et autres innovations textiles, il est aujourd’hui plus facile que jamais d’avoir un look qui tue pour lequel personne n’a été tué.

© Michel Pourny

De nombreuses vidéos tournées dans des élevages producteurs de fourrure en Europe montrent des animaux devenus fous à force d’être confinés à vie, s’automutilant, souffrant de graves blessures et privés de soins vétérinaires.

Les vaches tuées pour le cuir sont parfois dépecées vivantes sous les yeux de leurs congénères et une enquête diffusée par PETA a révélé une industrie florissante du cuir de chien en Chine.

L’association a également diffusé 11 enquêtes révélant les dessous sanglants de l’industrie lainière partout dans le monde, où l’on voit des agneaux mutilés à vif, des brebis enceintes se faisant fouetter et des moutons terrifiés plaqués à terre pendant la tonte, trainés et projetés, puis mis à mort de façon atroce.

Aidez les animaux massacrés pour la mode

Agissez en optant de ne jamais porter de peaux animales, en partageant ces informations avec vos proches pour les encourager à en faire de même, et en écrivant aux marques qui continuent de vendre des « matières » obtenues dans la souffrance. Rejoignez nous également en appelant la marque Forever 21 à renoncer à la laine et en demandant au gouvernement d’interdire la production de fourrure animale en France :

L’article Un podium de haute couture végane s’érige à la Paris Fashion Week est apparu en premier sur PETA France.

La Saint-Valentin dure plus longtemps chez les végans

C’est le message que veut nous faire passer Pamela Anderson en cette Saint-Valentin. Dans un court clip vidéo, la star prend la pose vêtue d’un t-shirt où on peut lire « Vegans make better lovers » (« les végans sont de meilleurs amants ») et ponctue sa prestation d’un « c’est vrai ! » et d’un clin d’œil suggestif.

D’où tire-t-elle cette information ? Ce n’est pas à nous de le savoir, mais ce dont on est certain, c’est qu’une alimentation végétale a de très nombreux bénéfices : notamment une meilleure forme physique, une plus belle peau, plus d’énergie et plus d’endurance nécessaire aux activités de couple.

Au contraire, la consommation de produits issus d’animaux – et du cholestérol et des graisses saturées qu’ils contiennent – contribue à bloquer les artères, limitant le flux sanguin qui alimente le cœur, et les autres organes.

C’est ce que confirme Stomy Bugsy, dans cet entretien donné à PETA au sujet de son mode de vie végan, où il explique « quand je suis devenu végan les changements au niveau de mon activité amoureuse ont été drastiques » :

C’est non sans rappeler la célèbre publicité de PETA États-Unis, interdite de diffusion et intitulée « Vegans Last Longer » (« Les végans tiennent plus longtemps ») qui visait à souligner auprès des téléspectateurs que la consommation de viande, d’œufs et de produits laitiers n’a réellement rien de sexy et que les végans ont généralement des aptitudes surpassant leurs homologues mangeurs de viande.

Profitez, vous aussi, de la Saint-Valentin – et de tous les autres jours de l’année

La compassion est une qualité extrêmement attirante. Commandez dès aujourd’hui un exemplaire gratuit de notre Guide du végan en herbe pour faciliter la transition vers un mode de vie respectueux des animaux :

Consultez également nos conseils de cuisine et pour manger au restaurant :

Enfin, quoi de plus tendre que de prêter sa voix aux victimes animales ? Agissez pour eux en signant nos pétitions et campagnes urgentes :

L’article La Saint-Valentin dure plus longtemps chez les végans est apparu en premier sur PETA France.