Tous les articles par Anissa P

Journée internationale du burger : ces 12 burgers végans vous combleront !

C’est la Journée internationale du burger ce 13 octobre, l’occasion de célébrer la quantité et la variété de veggie burgers disponibles en France. Nous avons fait un petit tour des burgers à base de plantes élaborés dans les restaurants, fastfoods et bistrots français – des steaks simili-carnés décadents recouverts de fromage végan fondu aux galettes de légumes et légumineuses, colorées et saines – tous garantis sans cruauté.

Voici notre sélection des 12 meilleurs burgers végans en France :

1. Le Big Smack d’East Side Burgers (Paris)

Ce petit fastfood pionnier du burger veggie à Paris vient de fêter ses 8 ans. Entièrement végan, il propose 4 options de burgers originaux, garnis de steaks Beyond Meat ou de leurs propres steacks à base de tofu fumé, servis accompagnés de frites savoureuses ou de coleslaw. L’établissement propose également des nuggets, onion rings, mozzarella sticks, hot-dogs et desserts maisons.

Leur burger Big Smack a été créé en 2018 en l’honneur de PETA et en soutien à son travail pour défendre tous les animaux, et fait maintenant parti du menu permanent. La succulente réalisation contient une galette de tofu fumé dans un bun sésame avec salade, oignons, cornichons et cheddar végétal fondu, le tout recouvert de leur sauce Big Smack.

2. Le Gigolo de Velicious Burger (Strasbourg)

Un « steak » maison grillé garni de fromage végan, de crème pistou maison, tomates séchées, courgettes marinées, roquette, oignons, cornichons et de salade, servi dans un pain au sésame. Deux autres options sont offertes dans ce « fast good » où tous les plats sont garantis sans-cruauté. On note le cadre agréable : une décoration thème salle de classe, complétée par des têtes de légumes « empaillées » en guise de déco murale.

3. Le Burger Végan de Holy Moly Burger (Lille)

Ce restaurant spécialisé dans les burgers a élargi son offre pour inclure une option végane, dégoulinante de saveurs et accompagnée de frites valant le détour. Le tout est servi dans un intérieur simple et sans prétention, situé près de la gare de Lille-Flandres.

4. Le Flower Burger de Flower Burger (Marseille)

Fast food 100% végan et 100% coloré. L’emblématique Flower Burger fait un clin d’œil aux « Meat Lovers ». Ils découvriront un goût très familier grâce son steack d’haricots rouges et de seitan, au cheddar végan et aux pousses de soja, sans oublier la sauce Magik de la maison qui séduit les plus sceptiques.

5. Le Forestier de l’Embargo (Toulouse)

L’Embargo est un bar à tapas et un restaurant bio, local et végane, aux influences américaines. Pain boulanger, steak de champignons et pesto de saison, le Forestier est un burger plein de saveurs. À faire suivre de l’un des desserts du jour enthousiasmants proposés.

6. L’Allumé de Hank Burger (Paris et Lyon)

Composé d’un steak végan et bio dans un bun artisanal, d’une sauce barbecue au bon goût fumé, et de poivrons rouges et jaunes marinés, l’Allumé est l’un des 6 burgers aux noms loufoques (de Sergent Pepper à La Catcheuse) – dont un changeant, élaboré selon la saison et l’humeur du cuistot – que propose Hank Burger. Hank propose un menu entièrement végan, servi dans les 3ème et 9ème arrondissements de Paris mais aussi à Lyon. L’Allumé est bien garni dans son bun artisanal, avec un steak végan, des poivrons marinés, tomates, cornichons, oignons et salade, le tout recouvert de sauce BBQ fumée et de fromage végétal fondant.

7. Le Tex-Mex de Wild Note Vegan Burger (Bordeaux)

Comme son nom l’indique, ce restaurant est spécialisé dans les burgers 100 % végétaux. Gourmand, le Tex-Mex est composé d’un steack façon « poulet pané », sauce fajitas, faux-mage fondant, cornichons, oignons rouges, salade et tomates.

8. Le Tofu-Filet de 2VB (Perpignan)

Le 2VB est un petit snack vegan du centre-ville de Perpignan qui propose des hot-dogs, burgers, sushis et café. Pour cette recette façon fish and chips, du tofu aux algues nori pané compose ce burger servi dans un pain artisanal et accompagné d’une copieuse portion de frites. Gardez de la place pour un dessert.

9. Le Burger Teriyaki de Copper Branch (Nice)

Plus original, ce burger Teriyaki est composé de protéines de soja texturées, de shiitakés, sauce teriyaki, tamari, sauce aïoli, salade de chou sriracha. Pour sortir toujours de l’ordinaire, testez aussi leur burger Galaxie, au champignon portobello rôti au four, courgettes, oignons caramélisés, fromage végan, laitue et sauce aïoli. Tous les burgers sont servis avec un pain d’épeautre ou un pain sans gluten. Côté accompagnements, le choix est vaste ! A déguster avec l’un de leurs smoothies très populaires et suivi d’un cake ou d’une pâtisserie.

10. Le Vegan de Yabio (Lyon)

Un steak de tofu aux petits légumes, un confit d’oignons, une sauce barbecue et une délicieuse portion de mozzarella végane servent à ajouter une délicieuse option végane au menu de Yabio, un joli café situé près de l’Hôtel de Ville à Lyon.

11. Le Totum Burger de Totum Cantine Bio (Nantes)

Dans ce restaurant entièrement sans viande et spécialisé dans les tartes et les burgers, l’on peut se régaler d’un steak végétal sandwiché dans un pain aux graines sans gluten, complété d’une compotée d’oignons, de pickles de butternut et girofle, de tofumage, salade, crudités et ketchup de courge musquée de Provence.

12. Le Beyond Burger Fromage du Peacefood Café (Montpellier)

Ce Burger Fromage est composé d’un steak Beyond Meat, de cheddar végan, de mayonnaise maison et d’un pain bio. Il s’accompagne de frites maison, de soupe ou de crudités. Pas besoin de culpabiliser – c’est végan.

Vous voulez préparer vos propres veggie burgers chez vous ? Rien de plus facile avec ces alternatives véganes à la viande, facilement disponibles en supermarché. À vos fourchettes !

Et pour plus d’astuces et de recettes sur une alimentation végane, téléchargez sans attendre notre « Guide du végan en herbe gratuit »

L’article Journée internationale du burger : ces 12 burgers végans vous combleront ! est apparu en premier sur PETA France.

Sophia Loren se voit offrir un manteau en fausse fourrure par Stella McCartney

Un luxueux manteau végan a été offert par Stella McCartney à l’icône du cinéma Sophia Loren en guise de cadeau d’anniversaire pour ses 86 ans le 20 septembre. Le manteau, issu de la dernière collection de la créatrice, est conçu en KOBA, la première fausse fourrure au monde fabriquée à partir d’une matière végétale, créée exclusivement par l’entreprise française ECOPEL.

PETA Royaume-Uni et Stella McCartney espèrent ainsi convaincre Sophia Loren de suivre l’exemple de tant de figures italiennes de la mode, telles que l’éditrice de mode Anna Dello Russo, qui ne porte plus de fourrure. Les noms les plus influents de la mode, dont Armani, Prada, Versace, Furla, Gucci et Chanel ont tous publiquement renoncé à la fourrure, que le président de Gucci Marco Bizzarri estime obsolète.

La fourrure est cruelle

Les animaux intelligents et curieux qui sont élevés pour leur fourrure vivent parqués à l’étroit dans des cages sales sans le moindre aménagement. Privés de la possibilité d’explorer, de jouer, de sauter, de courir ou de faire quoi que ce soit qui leur soit naturel, ces être sensibles deviennent souvent fous ; faisant les cent pas, s’attaquant entre eux ou s’automutilant. Après cette courte vie de misère, ces animaux sont généralement gazés, électrocutés ou matraqués à mort.

Jo-Anne McArthur

Une production néfaste à l’environnement 

L’industrie de la fourrure n’est pas seulement un enfer pour les animaux qui en sont directement victimes, elle est également préjudiciable à la planète. Une étude portant sur les élevages de visons en Europe a déterminé l’impact de la production de fourrure en ce qui concerne 18 problèmes environnementaux différents : tels que la crise climatique, la pollution de l’ozone et l’exploitation de l’eau et des terres. Pour 17 des 18 numéros, la fourrure s’est avérée beaucoup plus nocive que toute autre matière.

Un terrain propice aux pandémies

En plus d’être intrinsèquement cruels, les élevages à fourrure pourraient, selon les scientifiques, être le point de départ de futures pandémies. En effet, les cas de transmissions de la COVID-19 entre animaux et travailleurs se multiplient dans les élevages à fourrure européens – en Espagne, au Danemark et aux Pays-Bas, notamment. Le risque pour la santé publique a incité le Parlement néerlandais à voter la fermeture cette année de tous les élevages de visons encore en activité dans le pays.

Vous pouvez aider

En France, PETA a lancé un appel aux ministres de l’Agriculture et de la Transition écologique pour qu’ils fassent fermer les derniers élevages à fourrure en activité en France.

Signez notre pétition pour demander au gouvernement de mettre fin à cette activité sordide :

L’article Sophia Loren se voit offrir un manteau en fausse fourrure par Stella McCartney est apparu en premier sur PETA France.

Beyrouth : des animaux sauvés par PETA Royaume-Uni et des associations locales

Plus tôt ce mois-ci, une explosion dévastatrice a frappé Beyrouth, au Liban. Des bâtiments se sont effondrés, des fenêtres se sont brisées et d’innombrables humains et animaux ont été séparés de leurs proches.

À la suite de cette tragédie, une membre de l’équipe de PETA Royaume-Uni, soutenue par le Fond Global pour la Compassion (Global Compassion Fund – lien en anglais) de PETA, s’est rendue dans la ville pour évaluer la situation et aider les chiens, chats et autres animaux affectés par ce désastre.

Elle a fouillé les décombres à la recherche d’animaux et a trouvé un jeune poulet qui s’était fracturée la hanche lors de l’explosion. Elle l’a emmené en urgence chez un vétérinaire, qui le soigne maintenant et est convaincu qu’il se rétablira complètement. PETA Royaume-Uni cherche maintenant à lui trouver un foyer permanent où il pourra vivre en paix.

Elle a également livré des stocks essentiels de nourriture pour chiens et chats aux familles dont les maisons ont été détruites par l’explosion, et à d’autres bénévoles qui nourrissent des animaux sans abri. Cela aidera à garantir que les animaux de compagnie et autres animaux déplacés par cette catastrophe ne mourront pas de faim.

La membre de l’équipe de PETA Royaume-Uni a été témoin du travail de sauvetage effectué par des bénévoles et des associations locales – y compris Animals Lebanon – pour venir en aide aux animaux qui ont désespérément besoin d’être secourus. Le soutien du Fond Global pour la Compassion de PETA a aidé cette association à rassembler rapidement une équipe de recherche et d’intervention afin de sauver des animaux effrayés des ruines et de les réunir avec leurs familles.

Ce fonds d’une importance cruciale permet à PETA et à ses affiliées de s’associer à des organisations de protection des animaux locales et efficaces partout dans le monde – alimentant aussi bien des opérations de sauvetage urgentes entreprises par des associations telles que Animals Lebanon que des campagnes de défense des animaux vitales dans les zones où elles sont les plus nécessaires.

Les animaux en situation de crise ont besoin de votre aide

Veuillez aider à renforcer ce travail vital pour les animaux au Liban et dans le monde entier en faisant dès maintenant un don indispensable au Fonds Global pour la Compassion de PETA :

L’article Beyrouth : des animaux sauvés par PETA Royaume-Uni et des associations locales est apparu en premier sur PETA France.

Excellente nouvelle : Valentino arrête la laine d’alpaga !

Après avoir visionné une enquête inédite de PETA États-Unis montrant des alpagas criant alors quils étaient violemment tondus, puis laissés en sang et souffrant de blessures profondes, la marque de luxe Valentino a confirmé qu’elle allait «  arrêter la production de vêtements dans lesquels [l’alpaga] est présent d’ici la fin de l’année 2021. »

La production de laine d’alpaga est cruelle

Une enquête en caméra cachée portant sur Mallkini – un élevage au Pérou qui est le plus gros élevage privé d’alpagas au monde – montre que des ouvriers tenaient fermement des alpagas hurlant par leurs oreilles pendant qu’ils étaient violemment tondus à la tondeuse électrique. Certains en vomissaient de terreur. La tonte rude et hâtive causait des plaies profondes aux animaux, que les ouvriers leur recousaient sommairement, sans traitement antidouleur adéquat.

En plus de causer d’immenses souffrances aux alpagas, la production de cette matière est néfaste à la planète. L’indice de durabilité des matériaux Higg classe la laine d’alpaga comme deuxième matière la plus nocive pour l’environnement après la soie, notant qu’elle est six fois plus polluante que le polyester et plus de quatre fois plus néfaste que le modal, la viscose, la rayonne, le lyocell, l’acrylique et d’autres matières véganes.

Ce que vous pouvez faire

La meilleure chose que vous puissiez faire pour les alpagas est de refuser d’acheter quoi que ce soit fait de leur laine. Il est facile de vérifier l’étiquette lorsque vous faites des achats. Si elle contient le mot « alpaga », laissez l’article en rayon.

Valentino rejoint ainsi UNIQLO – la troisième plus grosse enseigne vestimentaire dans le monde – Esprit et Marks & Spencer, qui se sont également engagés à éliminer la laine d’alpaga. Gap Inc (dont font partie Banana Republic, Athleta et d’autres marques) et H&M Group (qui possède huit marques) ont rompu les liens avec la société mère de Mallkini, le Michell Group.

Appelez Anthropologie à abandonner immédiatement les articles en alpaga au profit de produits fabriqués en matières respectueuses des animaux :

L’article Excellente nouvelle : Valentino arrête la laine d’alpaga ! est apparu en premier sur PETA France.