Une « ménagerie » illégale démantelée chez une dame âgée

Cet article a été publié à l'original sur ce site

cet article a été publié à l'original en provenance de ce site

Les photos des animaux sauvés.

Elle s’était fait sa petite ménagerie. Une femme âgée enfermait depuis de nombreuses années des perroquets, tortues, rapaces ou encore des singes au sein d’une dépendance chez elle. Ces pauvres animaux étaient détenus en toute illégalité. La situation est devenue urgente  lorsque la dame a été hospitalisée : plus personne ne venait les nourrir ni s’occuper d’eux.
 
Grâce à un signalement adressé à l’association AAP, partenaire de la Fondation 30 Millions d’Amis, un hibou Grand-duc africain, une chouette effraie et deux singes capucins ont pu être sauvés (25/07/217). Les autres animaux ont été transférés dans divers lieux d’accueil.

Placés dans un refuge

Les animaux, confiés provisoirement à la Fondation 30 Millions d’Amis par l’ONCFS, ont été placés au Refuge de l’Arche (53). « Le hibou africain et la chouette effraie découvriront leur volière définitive au Refuge de l’Arche sous une trentaine de jours, lorsque la quarantaine sera levée », précise le refuge.
 
« Le premier examen vétérinaire n’a pas révélé de problème de santé majeur. En revanche, on voit que ce sont des animaux qui avaient l’habitude d’être manipulés… » constate Sarah Ouard, vétérinaire au refuge de l’Arche.
 
La Fondation 30 Millions d’Amis est partie prenante dans la procédure qui suit son cours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *