Un meilleur confort pour les tortues

Cet article a été publié à l'original sur ce site

cet article a été publié à l'original en provenance de ce site

Découvrez en photos les nouveaux abris des tortues au Village des tortues.

Cinq abris ont été financés par la Fondation Millions d’Amis au « Village des tortues » (01/06/2016). Enfin achevés, « ces bâtiments vont apporter un peu plus de confort à quelques espèces durant l’hiver », confie Bernard Devaux, responsable du Centre.

Des abris chauffés à 15°C

Les constructions ont trouvé leur place dans les enclos des tortues terrestres. Les bâtisses chauffées à 15 degrés vont servir de refuge hivernal aux tortues d’Aldabra, la plus grosse espèce terrestre et classée vulnérable par la Convention de Washington (CITES). Mais aussi aux tortues étoilées de Madagascar, en danger critique d’extinction, aux tortues Pardalis et à une quarantaine de tortues Sulcata, dites vulnérables.

Objectif : un relâcher dans le milieu naturel

Depuis 30 ans, « Le Village des tortues » était situé sur la commune varoise de Gonfaron ; il a désormais déménagé à une dizaines de kilomètres et offre un plus grand espace à ses protégées à Carnoules (83). A l’entrée, se trouve le centre de soins pour la faune sauvage dédié à la tortue des Maures et à la Cistude d’Europe. Ainsi, si vous trouvez un animal blessé, il le prendra en charge, le réhabilitera et pourra le relâcher dans le milieu naturel, conformément à la législation. 

Sensibilisation du public

Ce refuge est né sur une idée de Bernard Devaux en 1988, il est devenu le troisième site le plus visité du Var et accueille tous les jours le public pour le sensibiliser à la faune sauvage avec plus de 50 espèces de tortues du monde entier, toutes rescapées.

En mai 2016, la Fondation 30 Millions d’Amis avait déjà financé le transfert de spécimens de Sulcata vers le Sénégal et de Radiata vers Madagascar.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *