Un chien de sécurité pendu, 6 autres sauvés par la Fondation 30 Millions d’Amis

Cet article a été publié à l'original sur ce site

cet article a été publié à l'original en provenance de ce site

L’un des chiens secourus dans ce squat d’Ivry-sur-Seine. © DR

La scène était choquante. Lorsque la Fondation 30 Millions d’Amis s’est rendue dans une maison à Ivry-sur-Seine, dans le Val-de-Marne, un chien était pendu à la rambarde d’une fenêtre. L’enquête n’a pas encore déterminé depuis combien de temps il était là, ni comment ce drame était arrivé : « Vu la configuration des lieux, il semble difficile qu’il se soit défenestré tout seul », avance l’enquêteur à la Fondation 30 Millions d’Amis, Arnauld Lhomme.

>> Partagez cette actu sur Facebook, Twitter et Google +

A l’intérieur de ce squat, 6 bergers, utilisés comme chiens de sécurité, ont été découverts et ont heureusement pu être libérés (15/01/2017). 2 chiens vivaient dans leurs cages de transport, 2 autres étaient constamment à l’attache dont l’un muselé. Enfin, les deux derniers chiens étaient respectivement enfermés dans les toilettes pour l’un et dans la cave sans lumière pour l’autre. Aucun n’avait à manger ni à boire, hormis une gamelle d’eau pour l’un d’entre eux.

« Deux animaux présentent un état de santé préoccupant : l’un a des blessures un peu partout sur le museau et la tête comme s’il avait subi des lacérations. Le deuxième peut à peine se tenir sur ses pattes car il est dans un état de maigreur alarmant », décrit Arnauld Lhomme.

Placés au refuge 30 Millions d’Amis de la Tuilerie, en Seine-et-Marne, et dans une pension, ces animaux bénéficient désormais de toute l’attention des équipes soignantes.

Plainte pour acte de cruauté

Une plainte pour « acte de cruauté et sévices graves » a été déposée par la Fondation 30 Millions d’Amis et une enquête est actuellement conduite par le commissariat d’Ivry-sur-Seine.

Merci à tous les donateurs de la Fondation sans qui tous ces sauvetages seraient impossibles ! Ne l’oubliez pas, c’est grâce à votre générosité que nous pouvons également venir en aide aux animaux détenus dans des conditions déplorables. Pour continuer nos actions, nous comptons sur vous : faites un don.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *