Plus de 100 000 personnes appellent l’UE à ouvrir la voie à une science sans animaux

Cet article a été publié à l'original sur ce site

Alors que l’évaluation formelle de REACH par la Commission européenne est prévue en octobre 2017, des citoyens engagés demandent que l’UE devienne le chef de file d’une science progressiste et innovante en mettant fin aux cruels tests sur les animaux et d’adopter les méthodes de recherche de pointe, sans animaux.

La directive REACH (Enregistrement, évaluation, autorisation et restriction des produits chimiques) est le plus grand programme de tests sur les animaux au monde. À partir des rapports les plus récents, PETA estime que depuis son lancement jusqu’en 2016, plus d’un million d’animaux avaient été utilisés dans des tests pour répondre à ses critères.

Le programme est en cours d’évaluation en ce moment-même, et des sympathisants de PETA et de ses affiliées internationales réclament du changement. Une lettre ouverte adressée à la Commission européenne et à l’Agence européenne des produits chimiques signée par des milliers de personnes déclare :

Veuillez cesser d’exiger l’utilisation d’animaux pour les tests de produits chimiques. Car aussi longtemps que REACH reposera sur des tests sur les animaux, l’objectif d’assurer la sécurité dans l’usage des produits chimiques ne pourra être atteint.

REACH implique que l’UE – autrefois considérée comme le meneur mondial dans la protection des animaux – est désormais engagée dans des tests non pertinents et cruels qui provoquent la souffrance et la mort douloureuse d’innombrables animaux.

Nous vous exhortons à saisir l’opportunité de la révision de REACH pour faire de l’UE le chef de file mondial d’une science progressiste et innovante en mettant fin à ces tests cruels et en acceptant des techniques de recherche de pointe qui ne font pas de mal aux animaux.

Pour recevoir des nouvelles de notre travail pour convaincre la Commission européenne, inscrivez-vous pour recevoir des informations par e-mail. Envisagez également de faire un don nécessaire pour soutenir notre travail innovant qui sauve des vies animales.

 

The post Plus de 100 000 personnes appellent l’UE à ouvrir la voie à une science sans animaux appeared first on PETA France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *