Loi Alimentation : le gouvernement reste sourd aux attentes des Français

Cet article a été publié à l'original sur ce site

cet article a été publié à l'original en provenance de ce site

A l’Assemblée nationale, en 2e lecture, l’examen du projet de loi issu des États généraux de l’alimentation a conduit une nouvelle fois le gouvernement à s’opposer à toutes les mesures qui auraient pu être favorables aux animaux. Une seule disposition s’est dégagée de la discussion (malgré l’avis défavorable du gouvernement) : l’introduction à titre expérimental d’une alternative végétarienne hebdomadaire dans les cantines.

en lire plus

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.