En France, des braconniers assassinent un rhinocéros pour sa corne

Cet article a été publié à l'original sur ce site

Un rhinocéros âgé de quatre ans et prénommé Vince a été abattu par des braconniers dans la nuit de lundi. Vince, un rhinocéros blanc du sud, était l’un de trois rhinocéros blancs enfermés au zoo de Thoiry, à l’ouest de Paris. Selon leur publication sur Facebook, c’est un soigneur du zoo qui a découvert le lendemain que Vince avait été tué. Il l’a retrouvé dans son enclos, tué par balles. L’une de ses cornes a été découpée, probablement à la tronçonneuse.

Selon ce communiqué, la deuxième corne de Vince a été partiellement coupée, ce qui suggère que les braconniers ne sont pas parvenus à la lui prendre également.

Gracie et Bruno, les deux autres rhinocéros blancs captifs à Thoiry ont « échappé au massacre » et n’ont pas été blessés.

Bien qu’aucune arrestation n’ait eu lieu, le zoo de Thoiry a indiqué que la gendarmerie avait lancé une enquête.

Le commerce de l’ivoire et des cornes a été rendu illégal en France en août dernier. Dns un tweet mardi matin, Ségolène Royal, la ministre de l’Écologie, a appelé les autres pays à suivre l’exemple de la France et à interdire le commerce des cornes.

Il est vrai que des efforts doivent être faits au niveau international pour protéger ces animaux. Des actions réalisées dans le passé ont prouvé que des mesures internationales et une mobilisation pouvaient réduire le braconnage des rhinocéros et le commerce de leurs cornes.

Ce que vous pouvez faire

La mort de Vince est tragique, tout comme l’a été sa vie. Non seulement les zoos ne conservent pas les animaux dans la nature, mais en outre celui-ci n’a pas réussi à protéger l’animal qu’il gardait prisonnier. Le seul moyen de conserver des espèces menacées est de les protéger dans leur environnement naturel. Nous appelons à soutenir les organisations qui œuvrent dans ce but, et non pas les zoos qui détiennent des animaux pour le projet. Beaucoup d’entre eux tuent d’ailleurs les animaux qui sont en surplus et dont ils affirment pourtant prendre soin, comme la girafe Marius au Danemark ou les lions de Longleat en Angleterre.

En France, dans les cirques, des animaux sont prisonniers et privés de leur milieu naturel. Contribuez à mettre fin à leur détresse en appelant votre commune à interdire les cirques animaliers :

The post En France, des braconniers assassinent un rhinocéros pour sa corne appeared first on PETA France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *