Des nouvelles de la campagne : le Parlement européen fait passer la pétition de PETA au stade supérieur

Cet article a été publié à l'original sur ce site

Alors que la Commission européenne a procédé à une évaluation formelle du règlement REACH sur les produits chimiques, plus de 100 000 citoyens bienveillants sont passés à l’action en signant une lettre ouverte à la Commission européenne et à l’Agence européenne des produits chimiques (ECHA), demandant que l’UE devienne le chef de file d’une science progressiste et innovante en mettant fin aux expériences cruelles sur les animaux et en acceptant des méthodes de recherche de pointe et sans animaux.

Nous voulions être certains que vos voix fussent entendues partout où cela compte, et PETA et ses affiliées européennes ont donc envoyé la lettre à la Commission des pétitions du Parlement européen. À la suite de cela, Dr Julia Baines, conseillère en politique scientifique pour PETA UK a été invitée pour s’exprimer devant cette commission.

Dr Baines a expliqué aux députés que jusqu’en 2016, environ 1 million d’animaux avaient déjà été utilisés dans des tests douloureux et mortels dans le cadre de REACH et que de nombreux autres ont été utilisés depuis lors. Pourtant, des scientifiques et des régulateurs du monde entier reconnaissent que les stratégies de tests sans animaux pour prédire les effets sur la santé humaine peuvent fournir des données plus fiables et supérieures que celles provenant de tests sur les animaux.

Elle a aussi souligné que la Commission européenne et l’ECHA continuent de permettre que des ingrédients de cosmétiques soient testés sur les animaux dans le cadre de REACH, et appelé les députés à mettre fin à cette pratique honteuse.

Ainsi que le Dr Baines l’a expliqué : « Il s’agit ici de dynamiser l’innovation scientifique, d’améliorer la santé humaine et d’améliorer le bien-être animal. Il suffit que des personnes ouvertes d’esprit comme vous l’êtes saisissent ces opportunités. »

Nous sommes heureux de pouvoir annoncer que la commission a accepté à l’unanimité de réagir en transmettant la pétition à l’ECHA et à la Commission de l’environnement, de la santé publique et de la sécurité alimentaire du Parlement européen pour un avis officiel et à l’intergroupe du Parlement européen sur le bien-être et la conservation des animaux pour sa considération.

C’est une grande avancée dans nos efforts visant à insuffler une volonté politique pour promouvoir des méthodes de tests humaines, et nous n’aurions pas pu y parvenir sans votre soutien.

Ce que vous pouvez faire

Vous pouvez agir davantage pour aider les animaux dans les laboratoires en appelant la Commission européenne et le Parlement européen à mettre en place un moratorium sur toutes les expériences sur les animaux :

L’article Des nouvelles de la campagne : le Parlement européen fait passer la pétition de PETA au stade supérieur est apparu en premier sur PETA France.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.