Congrès mondial de la nature : Votez pour la protection des océans

Cet article a été publié à l'original sur ce site

cet article a été publié en provenance de ce site


congrès-mondial-nature

Du 1er au 10 septembre se déroule à Hawaii le Congrès mondial de la nature. Cet événement majeur a lieu tous les quatre ans et rassemble plus de 8300 responsables et représentants gouvernementaux ainsi que de nombreux décisionnaires issus d’associations, de peuples autochtones et du milieu universitaire, originaires de 184 pays.

Cet événement est organisé dans le but de réunir un maximum de décisionnaires dans le monde afin de prendre des mesures efficaces pour la préservation de la nature.

Cette année, la thématique centrale porte sur l’état des petites îles qui risquent de disparaître en raison de la montée des eaux due au réchauffement climatique. Toutefois, d’autres sujets importants seront également traités tels que le trafic des espèces sauvages et notamment le trafic d’ivoire, ainsi que l’exploitation forestière.

Aux dirigeants du monde entier : protégez 30% de nos océans !

À cette occasion, Avaaz lance une pétition afin d’encourager les décisionnaires à enfin prendre les mesures nécessaires à la protection des 30 % des océans recommandés à l’unanimité par les scientifiques depuis 2014. Ces 30 % permettrait la régénération des zones épuisées. Actuellement, seulement 2 % des océans sont des réserves marines protégées.

Les océans sont des éléments clefs dans l’équilibre de la planète et de l’humanité. Ils recouvrent les trois quarts de la Terre et détiennent 97 % de l’eau de la planète. Face à cette immensité, nous pensions que leurs ressources étaient illimitées. Malheureusement, la réalité nous rappel à l’ordre, la surpêche, la pollution et le réchauffement climatique sont en train d’épuiser nos océans entraînant l’apparition de zones totalement dépourvue de vie. Des études des Nations Unis estime que 60 % des écosystèmes marins majeurs ont été dégradés ou utilisés non durablement.

Pourtant le rôle des océans est primordial : véritable réservoir d’eau et de chaleur, ils produisent plus de la moitié de l’oxygène sur Terre, absorbe la plupart du carbone et dispose du plus grand nombres d’espèces animales et végétales.

Un vote va être ouvert lors du congrès afin de décider de la mise en place de la protection de 30 % des océans d’ici 2030. Malheureusement, les lobbys de la pêche de pays très dépendants des océans à l’image du Japon, bloquent cette décision.

C’est pourquoi, il est de notre devoir de nous mobiliser et de faire entendre notre voix.

Les mobilisations citoyennes ont porté leur fruit ces derniers mois comme nous avons pu le constater, il y a quelques jours avec l’extension de la réserve marine de Papahânaumokuâkea par le président Barack Obama. La pétition d’Avaaz a grandement contribué à la réussite de ce projet.

Alors mobilisons-nous de nouveau pour la protection des océans et montrons aux décisionnaires que les océans sont une cause mondiale.

Pour en savoir plus :

http://www.tahiti-infos.com/Le-plus-grand-congres-sur-la-protection-de-la-nature-s-ouvre-jeudi-a-Hawaii_a152358.html

https://portals.iucn.org/congress/fr/motion/053 

http://www.lapresse.ca/environnement/especes-menacees/201608/26/01-5014311-obama-cree-la-plus-grande-reserve-marine-du-monde-a-hawaii.php 

http://www.pewtrusts.org/en/research-and-analysis/analysis/2016/03/21/protecting-30-percent-of-the-ocean-brings-multiple-benefits

http://voices.nationalgeographic.com/2016/06/08/hope-spots-an-actionable-plan-to-save-the-ocean/

http://iucnworldconservationcongress.org/fr/programa/intervenants

http://www.protectplanetocean.org/collections/introduction/introbox/oceans/introduction-item.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *