Ce que l’évasion d’un taureau destiné à l’abattoir nous rappelle en cette Journée mondiale végane

Cet article a été publié à l'original sur ce site

En cette Journée mondiale végane, rappelons l’histoire tragique du taureau échappé de l’abattoir de Cernay, en Alsace, il y a juste deux jours, et abattu en pleine rue. Cet animal, qui cherchait tout simplement à survivre, a été traqué puis tué par balles par des gendarmes, alors qu’il s’était réfugié dans un champ. La salve finale aurait même été délivrée d’un hélicoptère, visant cet individu qui ne demandait qu’à être laissé en paix.

Cet évènement prouve encore une fois que les animaux que nous élevons et exploitons pour leur chair ne veulent pas mourir, et leur instinct de survie les pousse à tenter d’échapper au destin violent qu’ils sentent venir.

Ces cas isolés donnent un visage aux milliards d’individus qui n’ont pas pu s’enfuir et qui finissent leur courte vie de misère suspendus la tête en bas, se vidant lentement de leur sang.

Les êtres sensibles que sont les taureaux, vaches, veaux, cochons, poules et autres animaux massacrés pour la consommation tiennent à leur vie, tout comme nous à la nôtre.

Agissons pour eux en cette Journée mondiale végane

Il est si simple de ne pas participer à cette violence : il suffit de laisser les animaux hors de notre assiette, et quel meilleur moment de commencer que la Journée mondiale végane ?

L’article Ce que l’évasion d’un taureau destiné à l’abattoir nous rappelle en cette Journée mondiale végane est apparu en premier sur PETA France.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.