À Paris, des militantes de PETA protestent contre l’utilisation de peaux animales à la Fashion Week

Cet article a été publié à l'original sur ce site

Le déluge n’a pas arrêté les militantes de PETA qui se sont tenues près de la Tour Eiffel aujourd’hui, à l’occasion de la Semaine de la Mode à Paris, afin de protester l’exploitation des animaux tués pour leurs peaux.  Cette action de PETA a rappelé à toute l’industrie de la mode les conditions barbares dans lesquelles sont obtenus la fourrure, le cuir et la laine.

Vêtues de lingerie couleur chair et de masques de renard, de mouton et de crocodile, les militantes ont brandi des pancartes déclarant « Je ne suis pas du cuir », « Je ne suis pas de la laine » et « Je ne suis pas de la fourrure », afin de faire prendre conscience aux créateurs et aux consommateurs du vrai prix des peaux animales.

PETA rappelle aux créateurs de mode qu’à l’heure où il y a tant de matières véganes disponibles, parader sur un podium avec la peau d’un animal mort ou son pelage obtenu de façon violence est une aberration.

Ce que vous pouvez faire

Dans votre vie quotidienne, vous pouvez agir pour les millions d’animaux victimes de l’industrie de la mode en choisissant de n’acheter et de ne porter que des matières véganes.

Savez-vous qu’aujourd’hui encore, des crocodiles sont reproduits, enfermés dans des fosses en béton et charcutés pour le cuir de sacs dits de luxe ? Faites pression sur le groupe LVMH (Louis Vuitton) pour qu’il renonce aux peaux exotiques :

The post À Paris, des militantes de PETA protestent contre l’utilisation de peaux animales à la Fashion Week appeared first on PETA France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *